En ce moment
 

Booba clashe Stromae : "L'autre revient gonflé au Xanax et nous parle de sa dépression" (photo)

Booba clashe Stromae :
 
Booba
 

Duc dans le rap français mais roi des clashs, Booba débute 2022 comme il a terminé l’année 2021 : en s’attaquant à ses rivaux dans la musique.

Comme beaucoup de gens, le 7 janvier dernier, le rappeur du 92 était devant sa télévision en train de regarder la prestation de Stromae au JT de TF1. Le Belge a profité de cette rare apparition télévisuelle pour présenter son nouveau titre qui est devenu très rapidement un clip. "L’enfer" de Stromae a directement fait le tour des réseaux sociaux. Les médias traditionnels en ont aussi parlé pendant plusieurs jours.

Mais la performance du chanteur belge n’a pas plu à Booba. Le rappeur a utilisé des mots plutôt virulents à l’égard de Stromae.

Va prendre tes cachetons et reste au lit

Sur Instagram, Booba a posté une photo de Stromae en compagnie de deux autres ennemis: Orelsan et Gims. Les propos tenus par le rappeur de 45 ans ont été assez violents surtout pour le chanteur belge. Il a d’abord présenté les trois artistes comme étant "trois grosses merdes". Il a ensuite enchaîné en reprochant à l’interprète de "L’enfer" de se plaindre. Pour le chanteur de "Garde la pêche", le monde entier éprouve des difficultés avec la crise sanitaire. "Et l'autre revient gonflé au Xanax sur TF1 et nous parle de sa dépression. Mais frérot, le monde entier est en train de couler. On s’en bat les c….. de ta vie. Tu sers à quoi ? On ne t'a pas attendu pour déprimer, on n'a plus aucune liberté. Va prendre tes cachetons et reste au lit." Pour conclure son clash, Booba agacé s’excuse auprès de sa communauté: "Ah jpp excusez-moi !" Son dernier commentaire est suivi du hashtag #LPNJF qui signifie: "la piraterie n’est jamais finie!" , devise de Booba et de ses fans. 

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.


 

 




 

Vos commentaires