En ce moment
 

Bridget Malcolm, ancien mannequin de Victoria's Secret, dénonce la célèbre marque: "Il fallait toujours être plus maigre"

Bridget Malcolm, ancien mannequin de Victoria's Secret, dénonce la célèbre marque:
(c)Isopix/ (c)TikTok
 
 

Elle a fait les beaux jours de la célèbre marque de lingerie américaine Victoria's Secret. En 2016, la modèle australienne avait même été choisie pour défiler lors de l'annuel show télévisé qui rassemblait les plus célèbres mannequins du moment, ainsi que des chanteurs pop qui assuraient l'ambiance musicale.  

Mais cette expérience lui a laissé un goût amer. En effet, sur TikTok, Bridget Malcolm a révélé être outrée par le changement de position annoncée par la marque qui a décidé de mettre dorénavant sous les projecteurs la pluralité des formes des femmes. Elle traite son ancien directeur marketing, Ed Razek, d'"hypocrite". Celui-ci a en effet jugé en 2017, que son corps n'était pas assez beau pour participer au défilé de 2017.

Bridget Malcolm explique qu'elle subissait des pressions de toute part pour perdre du poids. Pour appuyer ses propos, la jeune femme de 29 ans, a montré dans une vidéo TikTok, le soutien-gorge qu'elle portait lors du défilé en 2016, qui était de taille 30A, ce qui correspond à un 80A.

La jeune Australienne fait désormais un 34B, soit un 90B.  A côté, son ancien soutien-gorge paraît minuscule.

Bridget Malcolm a dénoncé le fait que ces remarques faites à son encontre l'ont conduite à devenir anorexique et à une profonde dépression. La jeune femme explique qu'à un point, elle est même devenue suicidaire et que c'est grâce à de nombreuses thérapies qu'elle a réussi à s'en sortir.

"Il y avait cette culture qui a été créée qui était comme, si vous restez, si vous devenez un peu plus maigre, si vous continuez à faire ce que nous voulons que vous fassiez, vous allez être un ange et vous allez être mondialement connue et ça va être incroyable", a-t-elle déclaré.

"Et j'étais un enfant, j'étais jeune et je n'avais pas développé un sentiment d'identité complet à ce moment-là, alors je le croyais, et je me disais, je le veux. Je serais stupide si je ne profitais pas au maximum de cette opportunité", a-t-elle poursuivi.

Une vidéo TikTok a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'tiktok' pour afficher ce contenu.


 




 

Vos commentaires