En ce moment
 

Britney Spears réagit au documentaire explosif sur sa tutelle: "J'ai pleuré pendant deux semaines"

Britney Spears réagit au documentaire explosif sur sa tutelle:
(c)Britney Spears on Instagram
 
 

La chanteuse Britney Spears a déclaré qu'elle "avait pleuré pendant deux semaines" après avoir regardé une partie du documentaire explosif produit par le New York Times sur sa tutelle, "Framing Britney Spears".

Ce documentaire diffusé en février retrace l'ascension de la superstar de la pop au sommet de l'industrie de la musique, son traitement par les tabloïds, son internement dans un service psychiatrique en 2008 et la tutelle de son père qui a suivi. Jamie Spears controlant ses finances et ses affaires personnelles depuis 2008.

Alors que la star de 39 ans y avait fait allusion ces dernières semaines dans ses publications sur Instagram, elle a publié une première déclaration mardi soir sur Instagram: "Je n'ai pas regardé tout le documentaire", mais ce qu'elle en a vu la laisse "embarrassée de la manière dans laquelle ils m'ont dépeinte."

"J'ai pleuré pendant deux semaines", ajoutant, "Et, j'en pleure encore parfois !!!!".

Cette déclaration était accompagnée d'une vidéo de la pop star dansant sur la chanson d'Aerosmith Crazy.

Dans cette publication, Spears a écrit: "J'ai été exposée toute ma vie en me produisant devant des gens !!! Il faut beaucoup de force pour FAIRE CONFIANCE à l'univers avec votre vraie vulnérabilité car j'ai toujours été tellement jugée ... insultée ... et embarrassée par les médias ... et je le suis encore jusqu'à ce jour !!!! "

Elle a ajouté: "Alors que le monde continue de tourner et que la vie continue, nous restons toujours aussi fragiles et sensibles que les gens !!!"

Après avoir abordé le sujet du documentaire, Spears écrit: "Je fais ce que je peux dans ma propre spiritualité avec moi-même pour essayer de garder ma propre joie ... l'amour ... et le bonheur !!!! Chaque jour, danser m'apporte de la joie !!! Je ne suis pas ici pour être parfait ... parfait est ennuyeux ... Je suis ici pour transmettre la gentillesse."

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires