En ce moment
 

C'est la rentrée pour Jill Biden: elle est la première épouse d'un président des Etats-Unis à avoir un travail à plein-temps

C'est la rentrée pour Jill Biden: elle est la première épouse d'un président des Etats-Unis à avoir un travail à plein-temps
(c)BELGA
 
 

Après des mois d'enseignement à distance, la première dame des Etats-Unis qui est également professeur dans l'enseignement supérieur, reprend les cours en présentiel ce mardi dans une salle de classe du "Northern Virginia Community College", où elle travaille depuis 2009.

"Il y a certaines choses que vous ne pouvez tout simplement pas remplacer, et j'ai hâte de retourner en classe", a-t-elle récemment déclaré au magazine Good Housekeeping.

Et c'est chose faite puisque ce mardi matin, la première dame des Etats-Unis a tenu à voir ses élèves en personne après plus d'un an d'enseignement virtuel contraint par la pandémie du Covid-19 qui continue de défier l'administration Biden.

Jill Biden est la première épouse d'un président des Etats-Unis à quitter la Maison Blanche et à effectuer un travail à temps plein, révèle ce matin le site MSNBC.

"Une première dame qui travaille à temps plein, ce n'est pas anodin", analyse Tammy Vigil, professeur de communication à l'Université de Boston qui a écrit plusieurs livres consacrés aux premières dames des Etats-Unis, telles que Michelle Obama et Melania Trump.

En général, les occupantes de la Maison Blanche soutiennent leur mari respectif, élèvent leurs enfants et jouent le rôle d'hôtesse.

"Certaines premières dames ont agi comme ambassadrices spéciales pour leurs maris. Eleanor Roosevelt était particulièrement active, voyageant à travers les États-Unis parce qu'elle préférait le travail de terrain. Elle rendait compte de la situation à son époux, le président Franklin D. Roosevelt. Elle a ainsi plaidé en faveur des pauvres, des minorités et d'autres personnes défavorisées et a commencé à écrire une chronique sur la Maison Blanche dans un journal national", rappelle le site MSBC.

Les "First Ladies" plus récentes, comme Laura Bush, qui était enseignante et bibliothécaire dans une école primaire, ont toutes cessé de travailler après avoir eu des enfants et n'avaient pas d'emploi lorsque leurs maris ont été élus.

Hillary Clinton et Michelle Obama, elles, étaient toutes les deux des mères de famille actives qui ont décidé de ne pas poursuivre leur carrière pendant qu'elles résidaient à la Maison Blanche.

Jill Biden, 70 ans, trace une nouvelle voie pour elle-même et ses successeurs, révèle le site MSNBC.

Jill Biden a toujours maintenu qu'elle poursuivrait sa carrière même si son époux était élu. Elle a déjà enseigné au collège communautaire de Virginie pendant les huit années où son mari était le vice-président de Barack Obama, et elle assure qu'elle n'est pas sur le point de laisser tomber son travail.

"Enseigner n'est pas seulement ce que je fais. C'est qui je suis", aime-t-elle répéter à qui veut l'entendre. 


 




 

Vos commentaires