En ce moment
 

C’est une véritable GUERRE judiciaire entre Britney Spears et son père

C’est une véritable GUERRE judiciaire entre Britney Spears et son père
© ISOPIX

Depuis des mois, Britney Spears se bat pour obtenir davantage de liberté. Depuis 2008, son père est son tuteur légal. Il a néanmoins perdu très récemment une partie de sa tutelle. La mère de la star en a réclamé l'arrêt définitif.

C’est une bataille sans fin entre Britney Spears et son père. Au début du mois de septembre, le père de Britney Spears était accusé d’avoir agressé l’un de ses petits-fils de 13 ans, Sean, lors d’une dispute à son domicile. Une dispute qui avait conduit l’ex-compagnon de Britney et père de ses deux fils, Kevin Federline, à porter plainte contre son ancien beau-père. Selon les récentes informations de TMZ, aucune charge n’a été retenue contre lui. Pour le bureau du procureur du comté de Ventura, les preuves étaient insuffisantes pour l’inculper. Bien Jamie Spears ne soit pas poursuivi, il est tout de même sous ordonnance restrictive, l'empêchant d’approcher les deux enfants de la chanteuse, Sean et Jayden.

"Elle ne veut pas que Jamie les traite comme ça ni leur enseigne la discipline de cette manière-là", avait révélé une proche de la star à E! News au moment des faits.

Peu de temps après, Britney s’est retrouvée devant le juge avec son père. Lors de cette rencontre, un juge californien a temporairement levé une partie de la tutelle du père sur sa fille. Bien qu’il reste le conservateur de ses finances, c’est désormais Jodi Montgomery, un proche, qui est responsable des décisions médicales et personnelles de la star jusqu’en janvier 2020. Une bonne nouvelle pour la chanteuse qui se bat depuis plusieurs mois pour obtenir davantage de liberté.

L’interprète de "Baby One More Time" s’est à nouveau rendue mercredi 18 septembre, au tribunal de Los Angeles pour une audition à huit clos. D’après le site américain, la mère de la star, Lynne, a réclamé l’arrêt définitif de la tutelle exercée par son père. Actuellement, rien n’a encore été décidé.

Une tutelle exercée depuis 2008

Suite à un burn-out en 2007 et une hospitalisation, la jeune femme s’est retrouvée dans l’incapacité de gérer ses biens. La justice avait alors accordé à son père, Jamie, le statut de tuteur légal pour sa fille. Mais beaucoup de soupçons persistent encore quant à la manipulation exercée sur la chanteuse, comme le révèle le quotidien californien Los Angeles Times.

Vos commentaires