En ce moment
 

Catherine Lara avait rencontré Maurane il y a 3 semaines: "Je suis dévastée d'entendre cette nouvelle. C'est terrible. On a quarante ans d'amitié"

Catherine Lara avait rencontré Maurane il y a 3 semaines:

Le monde de la chanson française pleurait mardi le décès brutal de la chanteuse belge Maurane, retrouvée morte lundi soir à son domicile de Bruxelles, alors qu'elle venait d'amorcer à 57 ans son retour sur scène après plus de deux ans d'absence.

De son vrai nom Claudine Luypaerts, Maurane a été retrouvée inanimée dans son lit lundi vers 20h00 locales (18H00 GMT) à son domicile du quartier de Schaerbeek, selon des informations des médias belges confirmées dans la nuit par le parquet de Bruxelles, qui a ouvert une enquête.

Mardi matin, le décès restait inexpliqué et la justice attendait un rapport sur les premières éléments de l'enquête avant d'ordonner éventuellement une autopsie, a indiqué à l'AFP un porte-parole du parquet.

"Il n'y a pas eu d'intervention d'un tiers", a fait valoir ce magistrat, excluant la piste criminelle.

De Michel Fugain, Catherine Lara, Céline Dion, Lara Fabian, Hélène Segara ou Christophe Willem, les réactions attristées du monde de la chanson affluaient sur les réseaux sociaux et les radios dès l'aube.

"Je suis dévastée d'entendre cette nouvelle. C'est terrible. On a quarante ans d'amitié", a réagi Catherine Lara à la radio française Europe 1, racontant avoir trouvé Maurane "fatiguée" lors de leur ultime rencontre il y a trois semaines.

"Mais elle m'a parlé du futur, elle m'a dit qu'elle préparait un album de Jacques Brel, qu'elle rechantait. Elle me semblait aller beaucoup mieux de ce point de vue là", a ajouté l'auteure du tube "La rockeuse de diamants", comptant parmi les nombreuses artistes avec qui Maurane avait chanté en duo.


Une vidéo DailyMotion a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires