En ce moment
 

Ce petit garçon est le filleul de Karl Lagerfeld et défile pour lui depuis ses 2 ans: va-t-il hériter d'une partie de sa fortune?

Ce petit garçon est le filleul de Karl Lagerfeld et défile pour lui depuis ses 2 ans: va-t-il hériter d'une partie de sa fortune?

Avec la mort mardi à 85 ans de Karl Lagerfeld, créateur flamboyant au look unique et aux défilés spectaculaires, qui a relancé la maison Chanel, la mode perd le dernier de ses géants et son icone pop planétaire.

Cheveux blancs tenus par un catogan, lunettes noires, hauts cols de chemise amidonnés, doigts couverts de bagues et débit de mitraillette: le couturier allemand à l'allure de marquis rock'n roll était reconnaissable entre tous.

Selon une interview accordée en 2018 sur le "divan" de Marc-Olivier Fogiel, Karl avait confié qu'à sa mort il léguerait sa fortune à son chat, Choupette. Mais selon le Daily Mail, le grand couturier qui n'avait pas d'enfant pourrait aussi léguer une partie de sa fortune à son filleul qu'il aimait tant.  Ce jeune garçon de 11 ans prénommé Hudson Kroening défilait dans tous les défilés Chanel pour son "parrain". Il est le fils du modèle mâle préféré de Karl, Brad Kroening et de Nicole, la fille de l'entraîneur de tennis, Nick Bollettieri, connu pour sa fameuse académie située en Floride.

L'enfant apparaissait dans tous les défilés de Karl et Karl l'adorait. Il disait de lui: "Il a un visage ouvert comme une fenêtre. Il y a comme un rayon de soleil qui se détache de lui".  Les parents de Hudson ont même détaillé dans le magazine Vanity Fair comment avoir un parrain aussi talentueux a permis à leur fils d'utiliser son esprit différemment. "Karl lui a toujours donné la liberté d'utiliser et d'explorer ses facultés, différemment que quiconque dans le monde. Karl l'encourage et croit en lui, plus que quiconque. Il montre de l'intérêt pour ses dessins",  a confié son père.

Karl a toujours été très tolérant envers Hudson comme l'évoquait la mère du petit garçon dans le magazine Prestige: "Hudson et son frère jouaient beaucoup autour de Karl et je lui disais que j'étais désolée qu'ils courent et jouent comme cela et Karl répondait : "Ils sont des enfants. il faut les laisser s'amuser."

"A l'âge de 6 ans, le petit garçon s'amusait même à dire à son parrain: "Vous êtes virés". Ce qui le faisait beaucoup rire", écrit le Daily Mail.

La garde-robe du petit garçon est généreusement remplie des créations de son parrain, et grâce à lui, Hudson a pu rencontrer de nombreuses personnalités comme en témoignent de nombreuses photos publiées sur son compte Instagram.

Karl Lagerfeld a une soeur qui vit aux Etats-Unis et qu'il n'a plus vu depuis 40 ans. Elle a, elle-même, des enfants qui n'ont jamais vraiment eu de contact avec le grand couturier.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires