En ce moment
 

Céline Dion se sépare d'un bien très précieux, acheté avec René (vidéo)

Céline Dion se sépare d'un bien très précieux, acheté avec René (vidéo)
 
Céline Dion
 

Une page se tourne pour Céline Dion. Elle se sépare d'un bien très cher à ses yeux: son club de golf privé, situé sur une zone protégée dans le nord de Terrebonne au Canada. Pour la chanteuse, ce club était loin d'être un simple moyen de faire du sport. Elle y a vécu de longs jours heureux avec René Angélil, son défunt mari.

"Nous y avons passé beaucoup de moments heureux"

Très proche des membres des club, qui sont environ 550, Céline Dion a même pris la peine de leur adresser un message en vidéo. "Je suis très fière et enthousiaste à l'idée de ce nouveau chapitre qui s'ouvre pour nous, pour notre club. Ca fait 23 ans que René et moi avons acquis Le Mirage. Pendant deux décennies, nous y avons passé beaucoup de moments heureux. René a adoré chacune des minutes qu'il a passé au Club", dit-elle. 

"Le Mirage occupe une place très spéciale dans mon coeur"

La chanteuse restera néanmoins membre du club et apportera son aide aux nouveaux propriétaires. "Le Mirage occupe une place très spéciale dans mon coeur, et il y restera toujours. C'est avec grand plaisir que je maintiendrai mes liens au Mirage, de diverses manières".

Selon les informations du Journal de Montréal, le couple avait acquis le complexe en 1997. "Bien qu'aucune pancarte n'était plantée devant son club de golf Le Mirage, à Terrebonne, Céline Dion a vendu son complexe de 36 trousLe nouvel acquéreur, le groupe Messier, Savard & Associés, en a fait l'annonce, jeudi", peut-on lire dans le journal, qui précise également que le processus de vente avait débuté au mois d'avril. De plus, la somme de la transaction est tenue secrète et confidentielle pour l'instant. Selon Closer, le club vaudrait tout de même 20 millions de dollars canadiens, soit 13 millions d'euros.

ÉLECTIONS AMÉRICAINES: suivez notre direct

ÉLECTIONS AMÉRICAINES: la carte interactive des résultats 

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: où en est l'épidémie ce samedi 7 novembre ?

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires