En ce moment
 

Ces chansons qui ont marqué la carrière de Johnny Hallyday

Ces chansons qui ont marqué la carrière de Johnny Hallyday
 

Johnny Hallyday a enregistré 50 albums studio et vendu quelque 100 millions de disques en près de 60 ans d'une carrière entamée en 1960 et également marquée par de très nombreux enregistrements "live". Il est "l'artiste français le plus consacré", assurait en 2006 Warner en annonçant la venue de la star qui avait alors effectué l'essentiel de sa carrière chez Philips/Universal. Il a reçu plus de 40 disques d'or, ses albums figurant régulièrement parmi les meilleures ventes.

Parmi ses nombreux tubes, certains ont plus marqué la carrière du chanteur et ses fans. En voici quelques-uns.

"L'idole des jeunes", chanson sortie en 1962 alors que Johnny n'a que 19 ans. Il ne pensait sûrement pas à ce moment-là que le titre de cette chanson deviendrait l'un de ses surnoms. L'idole des jeunes est adaptée de la chanson américaine "Teen Age Idol".

"Le Pénitencier", en 1964. Comme L'idole des jeunes, c'est une adaptation d'un chanson anglaise "The House of the Rising Sun". C'est son ami le chanteur Hugues Aufray qui signe l'adaptation française.

1969, année où l'amour est célébré partout. Johnny en profite pour sortir "Que je t'aime". Aujourd'hui encore, il reste l'un des titres emblématiques de la rock star.

La décennie suivant voit naître un nouveau tube: "La musique que j'aime", sorti 1973. Cette chanson, Johnny la sort de ses tripes puisqu'il en a composé la musique et a confié l'écriture du texte à son ami Michel Mallory en lui parlant de ses problèmes de couples avec Sylvie Vartan. Le parolier s'en inspire.



1976, année de "Gabrielle". Comme pour ses chansons des années 60, il s'agit du'n adaptation de la chanson australienne "The King is Dead". S'il s'agit de l'un des plus gros tubes de Johnny, resté pendant plusieurs semaines numéro un des tops, le chanteur n'était pourtant pas convaincu que ça marcherait.



La même année que "Gabrielle", sur le même album "Derrière l'amour", un autre des titres emblématiques du chanteur: "Requiem pour un  fou".



On passe directement de 1976 à 1985 avec la superbe chanson composée par l'homme à qui tout réussit de l'époque: Michel Berger. Avec "Quelque chose de Tennessee", Johnny Hallyday renoue avec le succès et mêle sa passion pour le chant et celle pour le théâtre. Les textes de la chanson parlent en effet de l'auteur Tennessee Williams. Johnny y rend également hommage à sa compagne de l'époque, Nathalie Baye, puisque qu'il lui fait enregistrer un extrait de la pièce "La chatte sur un toit brûlant" et intègre sa voix au début de la chanson.



A peine un an plus tard, en 1986, l'idole des jeunes revient déjà avec un nouvel album, "Gang". Après Michel Berger, Johnny fait appel à l'autre chanteur-compositeur qui fait parler de lui, Jean-Jacques Goldman. Il lui composera les dix titres de l'album dont quatre tubes:

"L'envie"



"J'oublierai ton nom"



"Je te promets"



"Laura": 
écrite pour Laura Smet, la fille de Johnny



Douze an plus tard, c'est à Zazie et Pascal Obispo qu'il confie la composition de plusieurs chansons et le duo lui propose l'un de ses tubes mythiques, "Allumer le feu".



En 1999, Johnny retourne vers ses racines et demande à son fils de lui composer un album. Naîtra alors l'album "Sang pour Sang", dont la chanson éponyme voit le père et le fils réunis pour un duo émouvant.



Mais aussi "Vivre pour le meilleur", dont le texte a été écrit par la romancière Françoise Sagan.



Ceci est évidemment un liste non exhaustive des chansons marquantes de Johnny.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos