En ce moment
 

Cette ado risque la prison après avoir trafiqué l'élection de son lycée pour devenir la REINE de sa promotion

Cette ado risque la prison après avoir trafiqué l'élection de son lycée pour devenir la REINE de sa promotion
(c)EscambiaCountyJail/(c)InstagramTateHighSchool
 
 

Une écolière est accusée en Floride d'avoir remporté son concours de reine du lycée après avoir piraté le système de vote électronique de son établissement scolaire avec la complicité de sa mère. Elle risque 16 ans de prison. 

La reine de la promotion est un concours organisé dans toutes les écoles américaines en dernière année du secondaire qui dévoile, en général, quelle lycéenne est la plus populaire de l'école. Ce sont les élèves, eux-mêmes, qui votent pour leurs congénères.

Emily Rose Grover avait 17 ans lorsqu'elle a été arrêtée en mars, mais a célébré ses 18 ans en avril. Elle sera donc jugée comme une adulte par les instances de l'état américain de la Floride. Elle et sa mère Laura Rose Carroll, 50 ans, doivent faire face à de nombreuses accusations, a révélé le Pensacola News Journal.

Ces accusations incluent le piratage informatique et la fraude, et pourraient voir les deux femmes, de la ville de Cantonment en Floride, emprisonnés jusqu'en 2037 si elles sont reconnues coupables de tous les chefs d'accusation.

Selon les enquêteurs en charge de cette affaire, Carroll était directrice adjointe de l'école élémentaire Bellview dans le même comté. Elle et sa fille auraient utilisé le système interne du district scolaire pour voter frauduleusement pour l'adolescente afin qu'elle remporte le titre de reine de la Tate High School. 

Une enquête a débuté en novembre lorsque le district scolaire du comté d'Escambia a signalé un accès non autorisé à des centaines de comptes étudiants. À peu près au même moment, le coordinateur du conseil étudiant du district a été informé que Grover se serait vantée d'avoir utilisé le compte de sa mère pour voter, selon le News Journal.

Les enquêteurs ont découvert qu'en octobre, des centaines de votes ont été signalés devant un tribunal comme frauduleux, selon un communiqué de presse. Il y a eu 117 votes pour que Grover gagne envoyés depuis la même adresse IP dans un court laps de temps, a révélé l'enquête.




 

Vos commentaires