En ce moment
 

Cette pratique "horrible" chez les Miss France qu'Iris Mittenaere a réussi à faire changer

Cette pratique
©ISOPIX
 
Iris Mittenaere
 

À l'occasion de la sortie de son livre, Toujours y croire, Iris Mittenaere était l'invitée d'Europe 1 ce jeudi. L'occasion pour elle de revenir sur les exigences parfois strictes auxquelles sont tenues les candidates à l'élection.

Par exemple, une miss doit mesurer 1,70m sans talons. Mais si Sylvie Tellier, présidente du comité Miss France a promis qu'on ne pèsera jamais les candidates, en 2016, année où Iris Mittenaere a été élue, le menu des miss était très strict.

Pour ne pas qu'elles prennent de poids avant la grande soirée de l'élection, les candidates n'avaient pas toujours suffisamment à manger. Ainsi, Miss France 2016 a retrouvé dans sa valise ses "pochettes du soir". Il s'agissait de "morceaux de pains rassis" qu'elle avait récupérés.

"Je mettais le pain dans mes sacs pour le manger le soir dans ma chambre. C'était assez horrible", a confié Iris Mittenaere.

"On nous rationnait"

Les choses ont changé depuis "mais oui, on nous rationnait", poursuit-elle : "En fait, il se disait qu'il ne fallait pas trop que les Miss prennent de poids avant l'élection donc on va leur donner des trucs un peu light... Mais le problème c'est que c'était trop light !"

Choquée par cette pratique, la jeune femme a fait en sorte que cela change par la suite. "J'en ai parlé juste après. Et je leur ai dit que franchement ce n'était pas possible et ils ont changé depuis. Et les filles ne sont plus rationnées...", a-t-elle conclu. Aujourd'hui, elle est contente de voir les miss ont davantage de formes, même si c'est encore anecdotique.

 




 

Vos commentaires