En ce moment
 

Chimène Badi révèle le secret de son incroyable transformation physique: "C'est possible sans chirurgie"

Chimène Badi révèle le secret de son incroyable transformation physique:
©Instagram Frédéric Carmeille
 
Chimène Badi
 

À 37 ans, Chimène Badi se sent enfin bien dans sa peau. Sa transformation physique n'a échappé à personne, et elle se livre aujourd'hui volontiers sur la façon dont elle s'y est prise.

Elle a ainsi révélé, lors d'une interview sur la radio Chante France, qu'elle "n'en pouvait plus de son corps" au moment du confinement. C'est donc à ce moment-là qu'elle a pris les choses en mains.

"On s'est dit : 'faut faire gaffe sinon ça va être une catastrophe, j'ai envie d'inverser la tendance" (...). Rester à la maison, ça peut être la cata quand on est un bon vivant et épicurien, et puis il y avait du temps pour prendre soin de soi, chose que je n'ai pas l'habitude d'avoir", a expliqué Chimène Badi.

Beaucoup de sport et des habitudes alimentaires revues

La chanteuse révélée par Popstars en 2002 a donc décidé de revoir son hygiène de vie : "Je me suis dit : je fais faire du sport, je vais prendre soin de moi, j'ai pris des habitudes alimentaires plutôt agréables et j'ai réappris à manger comme il faut, prendre le temps, de pas être tout le temps dans le speed en train de stresser quand t'es en train de manger, et puis faire du sport : beaucoup de danse, parce que j'aime ça".

Chimène Badi n'aimait plus le reflet de son corps dans le miroir, raconte-t-elle :  "Il ne me plaisait plus, ça me saoulait et puis j'avais envie de prendre soin de moi comme plein de nanas de mon âge".

J'arrive à un âge où il faut faire attention, il faut être bienveillant avec soi-même et c'est ma motivation

Et c'est donc tout naturellement qu'elle partage aujourd'hui son expérience, pour que toutes les femmes de son âge qui ne se sentent pas bien dans leur corps sachent qu'une bonne hygiène alimentaire et du sport font des miracles.

"Ça ne me pose pas de problème d'en parler parce que je crois qu'il y a plein de femmes de mon âge qui ont besoin d'entendre que c'est possible, et c'est possible sans chirurgie, sans bistouri contrairement à ce que j'ai pu entendre et lire. J'arrive à un âge où il faut faire attention, il faut être bienveillant avec soi-même et c'est ma motivation", a-t-elle enfin déclaré.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires