En ce moment
 

Coronavirus: l’annonce de Maeva (les Marseillais) scandalise un membre du corps médical

Coronavirus: l’annonce de Maeva (les Marseillais) scandalise un membre du corps médical
© Instagram Maeva Ghennam
 
CORONAVIRUS
 

Maeva Ghennam, candidate des Marseillais, a énervé plusieurs de ses followers sur Instagram dimanche. La jeune femme a expliqué à sa communauté qu’elle avait passé un test pour savoir si elle avait contracté le Covid-19. "Toujours confinée avec mon fils, Hermès. Aujourd'hui on a été se faire dépister, on attend les résultats en espérant être négatif #fuckcoronavirus", a écrit Maeva en légende en parlant d'elle et de son chien qu'elle considère comme son enfant.

Cette annonce a surpris ses fans car le test est réalisé en France uniquement lorsque l’on ressent des symptômes, cela afin de ne pas remplir les hôpitaux. Mais ce qui n’était pas le cas de la jeune femme...

Un internaute a donc voulu savoir pourquoi elle s’était inquiétée au départ."En quel honneur tu t'es fait dépister?", lui a demandé un de ses followers.

Maeva n’a pas tardé à répondre en toute sincérité . "En l'honneur que ma copine, qui était chez moi il y a 4 jours, a le coronavirus. Tu crois je me fais dépister pour le plaisir?" , a répondu la Marseillaise agacée. Mais cette justification a eu l’effet inverse car le confinement était déjà imposé en France à ce moment-là.

"Il y a 4 jours le confinement était déjà en vigueur. Ta copine n'avait rien à faire chez toi. Vous ne respectez rien (...) Et pourtant il était bien dit de respecter le fait de ne pas côtoyer ses amis, mais bref elle s'en tape cette meuf. Pauvre fille", a répliqué l’internaute.

"Put*** MERCI ! Il y a des soignants et des gens qui sont exposés H24 et qui ne sont pas dépistés, il faut arriver en réanimation pour passer le test et Madame se fait dépister, en enfreignant toutes les règles de gestes barrières alors même qu’elle attend pour le passer... super !", s'est emportée une jeune femme.

"Se faire dépister et ne pas attendre d'avoir les symptômes? C'est un gros manque de respect pour nous les membres du personnel soignant qui ne pouvons même pas nous faire dépister, nous dormons avec nos conjoints, nous sommes avec nos enfants, et on attend que les symptômes apparaissent", a ajouté un membre du corps médical .

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
 
 
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires