En ce moment
 

David Hallyday invité exceptionnel de RTL INFO: sa réponse à la délicate question sur la bataille judiciaire avec Laeticia (vidéo)

David Hallyday

David Hallyday était l'invité exceptionnel du RTL INFO 19H ce vendredi. À quelques mois de son passage au Cirque Royal de Bruxelles, le 8 janvier 2020, le chanteur-auteur-compositeur est passé par nos studios. Il a répondu aux questions de notre présentatrice Caroline Fontenoy.

Caroline Fontenoy: Votre dernier album est très intime, très personnel, avec notamment des messages adressés à votre père. A la sortie, vous aviez du mal à chanter "Ma dernière lettre". Est-ce qu'aujourd'hui ça va mieux?

David Hallyday: Il y a toujours un côté où plus on la chante, plus on s'y fait. Mais vous savez, on ne contrôle pas grand-chose sur scène. Quand l'émotion vient, elle vient. Même si on est dans un jour où on est "up", qu'on est de bonne humeur, des fois on est pris et le public vous renvoie aussi énormément d'émotion. Des fois, quand on pense qu'on s'est habitué à quelque chose… On s'aperçoit que pas du tout. Et le but d'être sur scène, c'est de se laisser aller aussi, de laisser l'émotion vous envahir. C'est comme ça que je le vois.

Caroline Fontenoy: Aujourd'hui c'est la sortie de l'album posthume de votre père, Johnny Hallyday. On y retrouve 2 chansons issues de l’album "Sang pour sang" que vous avez réalisé. Avez-vous eu un droit de regard sur cet album?

David Hallyday: Oui oui, absolument.

Caroline Fontenoy: Est-ce que vous voyez une issue positive possible à la bataille judiciaire qui vous oppose à Laeticia ou est-ce que c’est allé trop loin?

David Hallyday: Tout d'abord, c'est un sujet très personnel. Ce n'est pas parce que tout le monde en parle et que ça fait une polémique… Je trouve ça très indiscret et je suis très gêné de parler de ça. Mais après tout ce que j'entends… Vous savez, il n'y a rien à gagner là-dedans. Il y a un homme qui s'est battu et qui a aimé son public, et qu'il faut continuer à écouter. Pourquoi? Parce que c'est quelqu'un qui a donné beaucoup de lui-même et c'est ça qu'il faut retenir. Le reste, franchement il n'y a rien à gagner. Il y a des choses qui ont été faites et on ne peut pas revenir en arrière. Il n'y a que la musique et c'est pour ça qu'il était attachant aussi. Les gens l'ont adoré. Il ne faut parler que de ça en fait. Vraiment. Et puis, c'est ce qui fait perdurer un héritage musical qui appartient au public aussi.

Caroline Fontenoy: Ça vous fait quoi d’entendre la voix de votre père à la radio, à la télé ? Est-ce que c’est un doux souvenir où une piqûre de rappel douloureuse puisqu’aujourd’hui il n’est plus là…

David Hallyday: Je pense que tous ceux qui ont perdu un proche savent à quel point c'est violent d'en perdre un. Ça remet sa propre existence en ligne de compte, ça fait réfléchir. Il y a des plaies qui ne se referment jamais je pense. On peut être apaisé, mais il y a des choses qu'on n'oublie pas. C'est comme ça qu'est la vie je pense.

 

Vos commentaires