En ce moment
 

Des tricheries lors de la 1ère édition de Koh-Lanta? Gilles Nicolet donne sa version

Des tricheries lors de la 1ère édition de Koh-Lanta? Gilles Nicolet donne sa version
 
 

Le gagnant de la première saison de Koh Lanta est revenu sur son aventure dans les colonnes du Parisien.

Il y a 20 ans, Gilles Nicolet remportait la première édition de Koh Lanta. C’était aussi l’époque du Loft, la première réalité française, allant de pair avec une certaine frénésie autour de ses candidats. En participant Koh-Lanta, Gille redoutait de s’exposer à de la même façon. Il se souvient de ses appréhensions lors de son retour en France. "Avec Guénaëlle, l’autre finaliste de notre édition, on était terrorisés", raconte-t-il dans Le Parisien. Et d’ajouter : "Quand on a vu les gens qui sautaient sur le premier candidat éliminé du Loft, on a pris peur. Heureusement, il n’y a pas du tout eu le même phénomène avec Koh-Lanta".

Malgré sa victoire, Gilles Nicolet n’est jamais devenu une figure emblématique de la téléréalité. Dans l’esprit de certains téléspectateurs, la 1ère édition de Koh-Lanta est surtout associée à des tricheries. Aujourd’hui âgé de 56 ans, le premier gagnant tient à clarifier les choses : "Ceux qui disent qu’on se gavait comme des cochons en saison 1, c’est un mythe. Il y avait huit boîtes de conserve. Dont quatre portions de gingembre en sauce. La vraie différence avec les éditions actuelles, c’est le niveau des épreuves. Les candidats lâchent beaucoup plus de calories que nous pendant les jeux."

Si tricherie il y a eu, elle n’était pas de sorte à changer l’issue de la compétition. Gilles Nicolet évoque le cas d’une candidate qui a volé un briquet sur un bateau. "Ça s’est passé dans l’autre équipe et c’est un candidat éliminé qui l’a dénoncée, souligne-t-il. Je n’y aurais pas pensé personnellement." Et d’ajouter : "On avait trop faim parfois. Donc nous sommes juste allés faire les poubelles de l’équipe technique, mais on n’a pas trouvé grand-chose..."


 




 

Vos commentaires