En ce moment
 

Quel est le point commun entre le chanteur M, Rémy Bricka, et Romeo Elvis?

Quel est le point commun entre le chanteur M, Rémy Bricka, et Romeo Elvis?
Isopix

Il y a longtemps que Forest National n’avait plus vibré comme ça. Vendredi soir, le chanteur Mathieu Chedid, alias M, a déployé tous ses talents, sa panoplie de guitares et ses gadgets les plus kitsch, pour embarquer Bruxelles dans son univers délicieusement fantasmagorique.

Dès notre arrivée à Forest, distribution générale de lunettes 3D pour les milliers de spectateurs- en forme de « M », forcément. Pas très écolo ? Non. Mais le petit accessoire-souvenir sympa donne le ton du show.

Rémy Bricka du rock

Et le voici qui arrive dans une déferlante de lumières et d’effets spéciaux. Mathieu Chedid. Rock star. Génie musical. Aussi maître de ses 6 guitares multiformes, que de la batterie ou du piano, quand il entame un hommage poignant à Michel Berger et France Gall avec son « autre paradis ». Sur cette tournée, M a décidé de se passer de musiciens. Seul sur scène, il jongle entre ses plus grands tubes et ses nouveaux titres. Pour la rythmique, il peut compter sur une armada d’instruments automates, mais aussi sur une technique qui consiste à enregistrer des sons, joués en boucle pour l’accompagner.

Romeo Elvis sur scène

Pas un temps mort. Jamais la folie ne retombe, grâce à l’énergie incroyable de ce Rémy Bricka du rock qui passe une bonne partie de son show au milieu de la foule, tantôt aux commandes d’un piano mobile, tantôt promenant sa guitare électrique jusqu’au premier étage des gradins. Avec le temps, M se bonifie. Plus félin sur scène, plus sexy et glamour avec la coiffe d’aigle dorée qui complète la collection de son personnage.

Bien ancré dans son époque, le chanteur de « Superchérie » a partagé la scène avec le rappeur Romeo Elvis. Il n’a pas caché son coup de cœur pour le jeune artiste belge.

M en coulisses

En coulisses, M redevient Mathieu. Discret. Réservé. Humble. Soucieux de saluer les journalistes rencontrés en interview plusieurs mois plus tôt. Le chanteur a tout d’une rock star et pourtant il garde l’humilité d’un artiste qui ferait ses premiers pas dans la musique.

"J’ai conscience d’avoir la chance de pouvoir vivre un rêve éveillé depuis 20 ans. L’important est de toujours garder sa part d’enfance", confie-t-il au public quelques instants plus tôt.

Vos commentaires