En ce moment
 

Explosions à Beyrouth: Léa Salamé et Mika "ont le cœur brisé"

Explosions à Beyrouth: Léa Salamé et Mika
©Isopix
 
Beyrouth
 

Depuis mardi 4 août, des images des explosions à Beyrouth au Liban font le tour des télévisions du monde entier. La journaliste française, Léa Salamé, et le chanteur Mika, tous deux nés au Liban, réagissent sur Twitter.

Deux explosions se sont produites à Beyrouth au Liban, et ont dévasté des quartiers de la capitale. Le bilan des victimes s’actualise d'heure en heure. Actuellement, les autorités parlent d’une centaine de mort. Plusieurs personnalités ont réagi et apporté leur soutien, comme Léa Salamé et Mika.

La journaliste française est particulièrement touchée par cette double explosion. Elle est née et a vécu au Liban. Elle écrit sur Twitter: "Je regarde en boucle, abasourdie, depuis des heures les images de la ville où je suis née, éventrée, détruite, je regarde les rues de mon enfance, balayées par l’explosion. Beyrouth est à terre ce soir, je suis loin d’elle, et j’ai le cœur brisé."

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Léa Salamé est la fille d’un ancien ministre libanais de la culture et ancien conseiller spécial du secrétaire de l’ONU Kofi Annan. Elle a quitté le Liban à l’âge de 5 ans à cause de la guerre civile. A ses 10 ans, elle est naturalisée française.

Le chanteur Mika, lui aussi né à Beyrouth, a aussi réagi: "Je regarde et lis avec inquiétude, tristesse et horreur les événements qui se déroulent à Beyrouth. Ce qui s’est produit, des vies blessées ou perdues à jamais, me fend le cœur. Nous ne savons pas encore ce qui s’est passé mais la souffrance est atroce."

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires