En ce moment
 

Francis Lalanne fait scandale en appelant l'armée "à renverser" Emmanuel Macron: il risque une lourde peine

Francis Lalanne fait scandale en appelant l'armée
 
 

Le chanteur appelle à un coup d'état dans une tribune baptisée "J'appelle". Des propos passibles de 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende.

"Citoyennes et Citoyens de la France ! La Patrie est en danger", écrit Francis Lalanne, grandiloquent, dans un texte publié sur un site complotiste. "La criminalisation permanente des individus que nous sommes, par les structures de l’État et les médias, est constitutive de tyrannie", croit l'extravagant chanteur aux cuissardes.

Ne cessant de minimiser la pandémie de Covid-19, Francis Lalanne exhorte même l'armée à "faire cesser le trouble social et politique dont souffre depuis trop longtemps la Nation". Et le partisan des gilets jaunes de vouloir faire condamner Emmanuel Macron pour "haute trahison". Il conclut sa sortie d'un appel à la désobéissance, qui serait, selon lui, devenu un "devoir civique et citoyen".

Sur Twitter, de nombreux internautes font remarquer que ces propos sont passibles de poursuites judiciaires. En effet, en vertu de l’article 413-3 du Code pénal, "le fait, en vue de nuire à la défense nationale, de provoquer à la désobéissance par quelque moyen que ce soit des militaires ou des assujettis affectés à toute forme du service national est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende".




 

Vos commentaires