En ce moment
 

Gilles Verlant, le célèbre journaliste musical, est décédé

 
 

Gilles Verlant est décédé cette nuit après une chute dans les escaliers.

Selon les informations partagées par la radio RTL France, le journaliste belge, Gilles Verlant, né le 11 juin 1957 est mort cette nuit, à l'âge de 56 ans, d'une chute dans les escaliers.

En plus de sa carrière de journaliste, il était aussi devenu célèbre en tant qu'animateur télé, radio, mais aussi en tant qu'auteur de biographies consacrées à la musique. Il a écrit de nombreux livres consacrés à l'univers du rock, dont une biographie de Serge Gainsbourg et un livre consacré à David Bowie.

Nous avons joint Fred Jannin, comparse à la télé et ami proche de Gilles Verlant, il a accepté de nous parler du journaliste :

"C'est quelqu'un que je connais de puis très longtemps. Quand on a commencé à se côtoyer, je devais avoir à peine 16 ans, c'était pour cette émission 'Tempo' sur la RTBF. C'est vraiment quelqu'un que j'ai beaucoup croisé, lors de plein d'aventures. La surprise est donc grande, le choc est énorme"

C'est un choc parce qu'il n'était pas malade, son décès est donc inattendu ...

"Je veux bien être résolument optimiste et me dire que pour lui c'est plutôt bien parce que je pense qu'il ne s'est rendu compte de rien, mais bon ça reste quand même un truc que tout l'entourage doit accepter. Je pense surtout à ses fils, à ses grands garçons ..."

Qu'est-ce qu'on doit, selon vous qui étiez très proche, à tout prix retenir de lui aujourd'hui ?

"Il a fait un travail immense pour des tas de choses qui le passionnaient : il était passionné de musique populaire, passionné de bande dessinée... Donc chaque fois qu'il voulait partager une passion, il le faisait à merveille. Il a fait notamment une magnifique biographie de Marcel Gotlib, il a fait des tas de bouquins sur le rock, sur les groupes qu'il aimait. Je me souviens de lui surtout parce qu'on a beaucoup fait les cons dans l'émission 'Tempo' grâce à lui. Comme il aimait l'humour et spécialement l'humour décalé et anglo-saxon, avec les Bowling Balls, on a beaucoup rigolé, on a fait des sketchs et moi ça m'a permis de commencer à faire des délires  à la télé, c'était vraiment avec Gilles Verlant sans aucun doute..."


 

Vos commentaires