En ce moment
 

Hapsatou Sy BALANCE TOUT sur DALS: après des trucages et des séquelles physiques, elle veut saisir la justice

Hapsatou Sy BALANCE TOUT sur DALS: après des trucages et des séquelles physiques, elle veut saisir la justice

Hier soir, Danse avec les Stars faisait son grand retour sur TF1 en France. L'émission forme des duos de vedettes et de danseurs professionnels pour les faire participer à une compétition de plusieurs semaines. 

Hapsatou Sy a participé à la 8e saison de l'émission. Aujourd'hui, le danseur qui lui servait de guide a quitté l'émission. Elle se sent donc libre de prendre la parole pour dénoncer des pratiques de la production, qu'elle pense malhonnêtes. Dans un entretien au magazine Public, et aussi son son compte Instagram, elle balance tout. Et ce n'est pas terminé. Pour la jeune femme, mère d'une petite fille et compagne de Vincent Cerutti, la production peut et veut tout faire pour éliminer les candidats qui ne dévoilent pas assez leur vie privée... Ou qui n'acceptent pas de jouer le rôle qui leur est donné. 

En trois points, elle résume la situation:

"1. Je ne voulais pas jouer la drague avec mon danseur pour humilier mon conjoint, l’homme avec qui je partage ma vie, et le père de mes enfants. 2. Je ne voulais pas exposer ma fille que nous n’avions jamais exposée depuis sa naissance. 3. J’ai refusé formellement que mon père, 73 ans, pudique, réservé de tradition peul et musulman monte dans la Red room et soit entouré de femmes en tenue légère. Faire de la TV ne vous oblige pas à vous soumettre et à tout accepter."

La jeune femme dénonce aussi, sur son compte Instagram, des trucages dans les votes pour faire s'affronter des personnalités phares afin d'augmenter les appels du public, et donc l'argent engrangé. 

"Vous savez que je déteste les injustices"

"Oui j’ai participé à DALS de mon plein gré. Et oui je m’attendais à vivre une expérience folle. Elle l’a été sur plusieurs aspects. Mais le fond de l’histoire est moins joli. Pour ceux qui me connaissent, vous savez que je déteste les injustices. Je prône au quotidien le fait d’être libre, sincère et droite dans ce que nous sommes et nos convictions. 

Ne me demandez donc pas de me taire, cela signifierai qu’il faille toujours passer son chemin face aux comportements qui ne doivent pas être la règle dans notre société. Je ne fais pas cela pour briller, je préfère briller autrement. Pas non plus pour exister à la télé, je me fiche d’y être. Mais je ne tairai ma vérité."

"On vous fait croire à quelque chose de faux"

Elle soutient aussi que plusieurs situations de vote sont totalement orchestrées par la production. Sur son compte Instagram, elle montre des preuves. "Elle n’aurait jamais dû avoir lieu car les votes et les notes du jury amenaient à un résultat qui ne m’opposait pas du tout à Elodie mais à un autre candidat. Vous me direz, qu’est-ce que ça change ? Ça change tout. Elle était l’une des plus populaires au niveau du vote du public. La mettre en ballottage face à moi, incitait les téléspectateurs à voter encore plus la semaine suivante pour qu’elle ne soit pas en danger. Donc à payer plus, en votant plus. Les votes du public rapportent beaucoup d’argent. Il faut donc qu’il y en ait un maximum. On vous a donc fait croire à quelque chose de faux."

"Alors 1ère question à la production est: Pourquoi ne pas être honnête avec les téléspectateurs en manipulant la vérité ainsi ?" La jeune femme annonce que cette question n'est pas la dernière, elle compte faire vivre la polémique plusieurs jours via son compte Instagram. "Prochaine question d’une longue série à venir très prochainement mais évidemment nous attendons la réponse. Les téléspectateurs aussi..."

Hapsatou Sy compte aussi faire appel à la justice, car elle garde des séquelles physiques de sa participation. "Deux ans après DALS, je suis encore blessée. J’ai un pied fêlé qui ne se remet pas, je dois avoir des infiltrations tous les quatre mois qui me provoquent des douleurs au niveau du dos… Je vais voir les suites à donner avec mon avocat", a-t-elle annoncé au magazine Public.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires