En ce moment
 

HARCELÉE par un "psychopathe", Lola (Koh-Lanta) appelle sa communauté à l'aide (photos)

HARCELÉE par un
Captures Instagram @lola_kohlanta
 
 

Lola Labesse, l'une des aventurières qui a le plus marqué la saison dernière de Koh-Lanta, édition "Les 4 Terres", est aujourd'hui une influenceuse qui compte près de 200.000 abonnés!

Mais la popularité a ses mauvais côtés... Si elle est habituée à recevoir des messages d'admirateurs, l'un d'eux se montre très très insistant, et la jeune femme de 23 ans ne sait pas comment se sortir de cette situation. Pour trouver une solution, elle fait appel à sa large communauté via un message de détresse publié en story de son compte. 

"J’ai déjà bloqué sept comptes de cette personne"

"Je voulais savoir, que vous soyez influenceur ou non, s’il y a déjà des gens qui vous ont "harcelé" en créant des faux comptes pour tout le temps, tout le temps, tout le temps venir vous parler", commence-t-elle. "C’est en train de m’arriver. J’ai déjà bloqué sept comptes de cette personne et à chaque fois, elle vient me reparler. Je minimise mais je vous jure, le nombre de messages et leur longueur, c'est impressionnant". La jeune femme pense être face à un "psychopathe", selon ses mots. "Même une personne qui est déjà tombée amoureuse de moi ne m'a jamais fait ca!"

Untitled-7
Capture Instagram @lola_kohlanta

Doit-elle porter plaine? Comme beaucoup de victimes de harcèlement, elle est découragée d'avance et elle a peur que sa déposition ne mène à rien. 

"Il m’écrit des poèmes, c'est toujours plus"

"En gros, j’ai commencé à le bloquer quand ça devenait vicieux. Mais ça n’a pas stoppé. Là ce sont des pavés. Il m’écrit des poèmes, c'est toujours plus. Il va parler à des amis à moi… Dernièrement il a créé un compte en mettant des photos de moi. Je trouve ça hyper malsain mais je ne sais pas comment réagir. Je pourrais porter plainte mais ses messages ne sont pas méchants. Il ne m'insulte pas", dit-elle encore. L'ancienne aventurière n'a pas encore dévoilé à sa communauté comment elle avait décidé d'agir. 

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.


 




 

Vos commentaires