En ce moment
 

Harry Potter: Daniel Radcliffe n’assume pas sa prestation dans les premiers films

Harry Potter: Daniel Radcliffe n’assume pas sa prestation dans les premiers films
©Belga ©Isopix
 
Harry Potter
 

Daniel Radcliffe est et restera Harry Potter aux yeux des fans de la saga. Les films comptent des millions de fans à travers le monde. Pourtant, l’acteur est incapable de regarder sa prestation dans les premiers films.

Harry Potter est LA saga culte qui a propulsé Daniel Radcliffe (et d’autres) au rang de star internationale. Les fans ne se lassent pas des marathons Harry Potter. Mais Daniel Radcliffe en est incapable.

Dans une interview au magazine Empire, il avoue être embarrassé par son jeu d’acteur dans les premiers films. "Je suis très gêné par une partie de mon jeu, évidemment. C'est comme si on vous demandait : 'Quel regard portez-vous sur vos années d'adolescence ?' [...] C'est difficile de séparer ce que je ressens pour Harry de ce que je ressens pour les films."

L’acteur ne crache pas non plus dans la soupe et reste très fier d’avoir pu interpréter le rôle du sorcier. "Je suis très reconnaissant. Cette expérience m'a permis de découvrir ce que j'avais envie de faire jusqu'à la fin de ma vie. Découvrir ce qu'on aime très tôt dans sa vie, c'est une grande chance."

Daniel Radcliffe était interviewé en même temps qu’Elijah Wood, star du Seigneur des Anneaux. Les deux comédiens sont revenus sur le fait qu’on les confond souvent. "Nous sommes tous les deux petits et nous avons le teint pâle, les yeux bleus et les cheveux bruns, mais je ne trouve pas qu'on se ressemble. Mais notre apparence est similaire. Lorsqu'on me dit 'Le Seigneur des Anneaux', je réponds aussitôt : 'non, c'est l'autre gars !'," s’est amusé Daniel Radcliffe.

Même expérience du côté de l’interprète de Frodon: "Un jour, j'étais dans un ascenseur. J'étais seul avec une personne qui me regardait intensément. Juste avant que la porte s'ouvre, elle prend son courage à deux mains et me lance: 'Harry Potter !' 'Non', j'ai répondu, et je suis parti."

 




 

Vos commentaires