En ce moment
 

Héritage de Johnny Hallyday: Michel Drucker sait "plein de choses" mais a décidé de se taire, pourquoi?

Héritage de Johnny Hallyday: Michel Drucker sait

Dans les Terriens du dimanche, le présentateur a expliqué sa position face à la guerre de succession qui divise les Hallyday.

Difficile pour Michel Drucker de se positionner dans la bagarre judiciaire autour du testament de Johnny Hallyday. Il était son ami et veut respecter sa volonté. "Johnny aurait aimé qu’on ferme notre gueule donc je ne dirai rien", avait-il lancé sur CNews.

Mais aujourd'hui, alors que Laeticia est en France pour la sortie de l'album posthume du chanteur, on reparle de toute cette histoire d'héritage. Venu parler de son livre, Il faut du temps pour rester jeune, sur le plateau des Terriens du dimanche, Michel Drucker a à nouveau été questionné sur sa volonté de taire ce qu'il sait sur l'héritage de Johnny.

"Je ne l’aborderai jamais, a-t-il répondu. Parce que Johnny n’aurait pas aimé. Tout le monde s’est précipité pour parler de Johnny, y compris ceux qui ne l’ont pas connu, vous savez les historiens, et donc ils ont dit tellement de conneries que je n’ai rien dit".


"Évidemment que je connais plein de choses"

Il connaissait suffisamment bien le chanteur pour savoir ce qu'il aurait voulu ou pas. "Moi, Johnny, il m’aurait dit une chose : 'Ferme ta gueule'. Donc j’ai fermé ma gueule. Évidemment que je connais plein de choses, mais ça je le garde pour moi",  assène-t-il.

Même s'il sait des choses, Michel Drucker a tenu à rappeler qu'il n'appartenait pas au "dernier cercle" du rockeur, et qu'il n'était pas proche de Laeticia.

Le souvenir qu'il veut en garder, c'est le dernier hommage qu'il a rendu à son ami à la télévision. "Toute la famille m’a envoyé un texto après cet hommage et quand je suis à l’église et que je viens embrasser Laeticia, son père, toute la famille (…), ils m’ont tous dit merci. Je veux rester sur cette impression-là", dit-il enfin.

Vos commentaires