En ce moment
 

Indignation dans The Voice: les anciens tweets d’un candidat refont surface

Indignation dans The Voice: les anciens tweets d’un candidat refont surface
©Twitter @thevivi
 
The Voice
 

Les téléspectateurs ont découvert Vincent Pois, alias The Vivi, lors des auditions à l’aveugle dans The Voice samedi. Depuis, le jeune rappeur est au cœur d’une polémique. D’anciens tweets à lui ont refait surface. Certains ont un caractère raciste, dans d’autres il se vante de sortir avec une fille de 11 ans alors qu’il en a 17. Le candidat a été exclu de l'émission.

The Vivi a participé à l’émission The Voice. Les téléspectateurs ont découvert le jeune rappeur lors des auditions à l’aveugle. Après avoir interprété "Suicide social" d’Orelsan, il intègre l’équipe de Vianney. Mais suite à son passage dans l’émission, d’anciens tweets ont refait surface suscitant l’indignation.

Dans ses publications, Vincent tenait des propos racistes, homophobes et il se vantait d’une relation avec une jeune fille de 11 ans alors qu’il en avait 17. Les internautes se sont déchaînés: "Comment a-t-il pu participer à The Voice? Personne ne vérifie leurs antécédents?" peut-on lire. Ou encore: "Ce déchet est à The Voice?"

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Face à cette polémique, Vincent a décidé de fermer son compte Twitter et de présenter ses excuses sur son compte Instagram. "Depuis ce matin, je vois de vieux tweets qui ressortent que j’avais écrit quand j’avais 17 ans. En relisant ces messages, j’éprouve un sentiment de honte. Ce sont des propos de cours de récré d’un ado inconséquent qui me font froid dans le dos. Je ne pensais pas un mot de ce que j’ai écrit. Je demande pardon à toutes les personnes que j’ai pu offenser avec ces messages honteux."

Malgré ses excuses, le candidat a été exclu de l'émission.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires