En ce moment
 

Jeremstar fait de nouvelles révélations sur la télé-réalité: "Celle qui couche est payée le triple"

Jeremstar fait de nouvelles révélations sur la télé-réalité:
©Youtube JEREMSTAR
 
 

Les révélations s’enchaînent sur les coulisses des émissions de télé-réalités françaises. Le youtubeur, Jeremstar, y participe. Il affirme même qu’il existe deux formes de prostitution dans ce milieu.

Le monde de la télé-réalité n’est pas rose, loin de là. Alors que quatre candidates des Anges dénoncent des cas de harcèlement et de violences durant le tournage, le youtubeur Jeremstar révèlent des cas de prostitution.

"La prostitution, on en entend de nouveau parler et on a l’impression que tout le monde découvre ça, mais ce n’est pas nouveau," explique-t-il avant d’ajouter que deux formes de prostitution existent dans le milieu de la télé-réalité. D’abord, la production peut encourager une candidate à coucher avec une autre personne pour faire de l’audience : "J’ai entendu une fois: ‘Elle, on va la faire venir, de toute façon, elle va coucher avec machin, ça sera très simple, c’est de la chaire à audience.’ Certaines étaient vraiment considérées comme des morceaux de viande. (...) On en trouve plein qui ont été virées parce qu’elles n’ont pas voulu coucher. Il y en a plein, plein, plein. Certaines candidates, déjà à l’époque, étaient payées plus. Rapidement, les candidats parlent entre eux de combien ils sont payés, et ils se rendent compte que celle qui couche est payée le triple! Ça veut tout dire."

Ensuite, la seconde forme de prostitution se passe hors du programme. "Pendant longtemps, il y a beaucoup d’hommes de pouvoir qui étaient très attirés par les candidates de téléréalité, elles les faisaient fantasmer. Beaucoup participaient en vue de se vendre ‘plus cher’ à la sortie, car elles étaient plus désirables, plus médiatiques. À l’époque, il n’y avait pas de placements de produits! Certaines participaient aux émissions pour se vendre plus cher à des hommes puissants."

Le youtubeur avait déjà fait des révélations dans le but de dénoncer certains abus de la télé-réalité il y a quelques années. Il avait reçu de nombreuses menaces et avait même été placé sous protection policière.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.



 

Vos commentaires