En ce moment
 

Kamala Harris, Hillary Clinton, Michelle Obama: pourquoi portaient-elles toutes du mauve lors de la cérémonie d'investiture de Joe Biden?

Kamala Harris, Hillary Clinton, Michelle Obama: pourquoi portaient-elles toutes du mauve lors de la cérémonie d'investiture de Joe Biden?
©AFP
 
Kamala Harris
 

Cela n'aura pas échappé à certains observateurs : une couleur était prédominante lors de la cérémonie d'investiture de Joe Biden. Le point commun entre Kamala Harris, Michelle Obama, Hillary Clinton et Elizabeth Warren, c'est la couleur mauve… Un choix qui ne s'est pas fait par hasard. Dans le climat qui règne actuellement aux Etats-Unis, la symbolique derrière cette couleur est forte. Il s'agit à d'une volonté d'union et de solidarité.

Kamala Harris, vice-présidente des Etats-Unis, a portait un manteau long violet, tandis que Michelle Obama portait une tenue tendant vers le bordeaux. La couleur mauve était également porté par Hillary Clinton, mais aussi par Elizabeth Warren.

Ce n'est pas la première fois que Kamala Harris arbore cette couleur. C'est une manière de rendre hommage à Shirley Chisholm. Première femme noire à se lancer dans la course à la Maison Blanche en 1972, et première femme noire à avoir été élue au Congrès.

Le mauve est également la couleur des suffragettes, militantes du début du 20e siècle qui revendiquaient le droit de vote des femmes. Le choix de cette couleur vise donc aussi à mettre en avant la cause de femme et la sororité. Ce n'est pas anodin après un mandat de 4 ans d'un président ouvertement sexiste.

Enfin, le mauve est un mélange de bleu (couleur des démocrates) et de rouge (couleur des républicains). C'est une manière donc d'appeler à l'unité, comme l'a expliqué Hillary Clinton.  

"Je portais du violet dans un but précis, parce que je savais que le point que le président Biden a voulu souligner était l’unité. Je me suis dit que lorsque vous combinez le rouge et le bleu, la façon dont nous sommes divisés politiquement dans notre pays, vous obtenez du violet. Je voulais juste envoyer un petit message symbolique, pour dire que nous devons nous rassembler", a-t-elle déclaré aux journalistes sur place.

 




 

Vos commentaires