En ce moment
 

Karine Le Marchand s'énerve après un article la faisant passer pour une diva: voici ses réponses drôles et cinglantes

Karine Le Marchand s'énerve après un article la faisant passer pour une diva: voici ses réponses drôles et cinglantes
Capture d'écran
 

Dans l'émission C à Vous et sur Twitter, la présentatrice a tenu à rétablir la vérité, non sans une certaine ironie…

Dans le magazine Gala, Karine Le Marchand, qui présente notamment L'Amour est dans le pré en France, est décrite comme une véritable princesse sur les tournages.

Elle a expliqué, hier soir dans C à Vous, qu'elle pensait savoir pourquoi le magazine s'est "vengée" de cette manière. Comme elle ne leur accorde jamais d'interview et refuse de parler de sa vie privée, "je crois qu'ils sont très énervés", estime-t-elle.

Gala explique par exemple qu'elle porterait des chaussures à talons sur le tournage de L'Amour est dans le pré. "On voit bien que je suis en chaussures plates, je suis en godillot dans la bouse", lance-t-elle, énervée, réfutant l'article du magazine qui prétend qu'on lui "déroule un tapis de mousse" pour qu'elle ne se salisse pas les pieds.

Pour l'animatrice, ces attaques sont un peu faciles: "C'est tellement misogyne d'attaquer les femmes sur des caprices, sur des choses qui les ramène à une image des femmes des années 50. On n'a qu'à dire aussi que je fais bien la cuisine ou que j'abandonne mes enfants en travaillant à l'extérieur, c'est débile, a-t-elle lancé, agacée.  (...) T'imagines la prod', ils ont autre chose à foutre et ils changeraient d'animatrice vite fait. Et puis il faut être con pour mettre des talons à la campagne !"

Sur Twitter aussi, elle a réagi. "Quand je me déplace, j'exige un parterre de pétales jaunes sur mon passage", a-t-elle écrit en postant une ironique photo d'elle sur laquelle elle joue la diva.

"Mess aux "journalistes" qui veulent me faire passer /Princesse, je ne m'essuie pas après Popo avec des feuilles d'or...#caricaturedebile", a-t-elle encore écrit.

Regardez cette séquence en vidéo et les quelques tweets gratinés qu'elle a postés.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires