En ce moment
 

Kim Kardashian a raté son examen de droit (vidéo)

Kim Kardashian a raté son examen de droit (vidéo)
© Instagram Kim Kardashian
 
Kim Kardashian
 

Kim Kardashian n’a pas réussi ses examens de droit malgré ses six semaines d’études intensives. La star a raconté qu'elle avait été testée positive au Covid-19 avant de passer son examen du mini-barreau. Elle a obtenu 474 points alors qu'il lui en fallait 560.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

Dans le dernier épisode de Keeping Up With The Kardashians, la mère de famille a avoué qu'avant de passer l'examen de droit - qu'elle devait réussir pour pouvoir poursuivre ses études - elle se sentait "horriblement mal avec le Covid" avant le jour du test.

Dans ces scènes, qui ont été filmées en novembre, Kim a raconté aux caméras comment son fils Saint, cinq ans, a été testé positif au virus et que sa fille North, sept ans, ne se sentait pas bien non plus.

Kim a expliqué que ses enfants étaient régulièrement testés afin de pouvoir aller à l'école, avant de partager qu'elle a ensuite eu un test positif.
"Nous avons fait des tests juste avant d'aller nous coucher et quand je me suis réveillée le matin, les tests sont revenus positifs", a déclaré Kim aux caméras.
La star a ajouté qu'elle étudiait 10 à 12 heures par jour pour préparer son examen du mini-barreau, mais qu'elle a dû faire une pause car elle luttait contre ses symptômes, qu'elle a qualifiés d'"affreux" et qu'elle pouvait "difficilement sortir du lit et étudier". "J'ai des douleurs corporelles", a déclaré Kim.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

Kim a été obligée de se filmer pendant ce temps, car les acteurs et l'équipe ont dû arrêter la production de KUWTK pour qu'elle et ses enfants puissent se mettre en quarantaine.
Même si elle ne se sentait pas au mieux de sa forme, elle a tout de même passé l'examen et espérait le réussir afin de se rapprocher de l'obtention d'une licence d'avocat.
"Je suis tellement fatiguée, a dit Kim pendant l'épisode. "Je l'ai fait pourtant. Je m'en suis sortie. Je suis fière de moi, même si je ne réussis pas, ce n'est pas grave."

Plus tard dans l'épisode, Kim a partagé son chagrin d'avoir échoué à l'examen qu’elle espérait réussir pour suivre les traces de son père avocat.
La femme d’affaires a ensuite expliqué que l'examen du mini-barreau est en fait plus difficile que le barreau officiel dans son interview confessionnelle.
"Si vous faites des études de droit de la manière dont je les fais, c'est un programme de quatre ans au lieu du programme typique de trois ans et après la première année, vous devez passer le mini-barreau. Celui-ci est en fait plus difficile ici que le barreau officiel."

Des images de Kim parlant à son mentor, l'avocate Jessica Jackson, de ses résultats ont été diffusées. "Il te fallait 560, tu as eu 474. C'est extrêmement serré pour un test que la plupart des gens ne passent pas au milieu d'une pandémie", lui a dit Jessica Jackson. Mais ces paroles n’ont pas réconfortés Kim, trop déçue."Je suis une ratée", a lâché Kim à Jessica.

Kim a été bouleversée lorsque son mari Kanye West - dont elle est en instance de divorce - lui a offert un hologramme réel de son défunt père Robert Kardashian pour son anniversaire.
Kim, qui a déjà révélé que ses études de droit la rapprochaient de son défunt père Robert, un éminent avocat de Los Angeles qui a représenté la star du football O.J. Simpson lors de son procès en 1995, a déclaré que ce cadeau spécial lui a permis de comprendre qu'elle devait persévérer dans ses rêves de droit.
"Entendre mon père me parler de l'école de droit et de mon parcours a été le signe dont j'avais besoin pour vraiment poursuivre mon voyage. Même si c'était un hologramme, c'était une métaphore du fait qu'il était vraiment fier de moi. Le fait de regarder ça m'a convaincue de refaire le mini-barreau", a-t-elle poursuivi.

 




 

Vos commentaires