En ce moment
 

Koh Lanta: Laurent menacé, il regrette le manque de soutien de la production

Koh Lanta: Laurent menacé, il regrette le manque de soutien de la production
©Instagram @kohlantatf1
 
Koh Lanta
 

Laurent, candidat de Koh Lanta, a reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux. Sur le plateau de "Touche pas à mon poste", il a expliqué être aujourd’hui hors de danger, mais il regrette le manque de soutien de la part de la production de l’émission.

Laurent de Koh Lanta a porté plainte début novembre pour des menaces de décapitation proférées à son encontre sur les réseaux sociaux. Sur le plateau de "Touche pas à mon poste", le candidat de l’est regrette le manque d’encadrement psychologique de la production: "Depuis la mort d’un candidat, les tests physiques sont très bien encadrés, on a passé des scanners du cœur, etc. On se sent vraiment en sécurité, et c’est top. Mais on a attendu pour ça qu’il y ait un accident. J’aimerais bien qu’on n’attende pas qu’il y ait un suicide ou que quelque chose comme cela se passe pour qu’on agisse, psychologiquement parlant."

Il a également parlé du fait que la productrice, Alexia Laroche-Joubert, s’est exprimée sur cette affaire de menace alors qu’il souhaitait garder l’anonymat. "Je l’ai vue répondre à ma place dans Le Parisien en disant que j’étais quelqu’un de solide, qui prenait beaucoup de distance par rapport à ça. Je n’ai jamais communiqué avec elle, d’où est-ce qu’elle sort? J’étais dans la panique en début de semaine, il y avait les flics, la BAC qui m’accompagnait à mon bahut", explique le professeur d’histoire.

Cependant, il précise: "Le seul à m’avoir envoyé vraiment un message et je tiens franchement à le souligner, c’est Denis. Un message le jour-même, de Tahiti, un message de soutien."

COVID 19 en Belgique: où en est l'épidémie ce jeudi 12 novembre ?

COVID 19 en Belgique: Noël sauvé mais Saint-Nicolas sacrifié ?

 




 

Vos commentaires