En ce moment
 

La méthode surprenante de Gisèle Bündchen pour savoir si oui ou non elle devait continuer à défiler en string

La méthode surprenante de Gisèle Bündchen pour savoir si oui ou non elle devait continuer à défiler en string
Le mannequin en 2005

Gisèle Bündchen est désormais retraitée, à seulement 38 ans. Dans la fin des années 1990 et les années 2000, le mannequin brésilien a été l’un des plus cotés de la planète, faisant notamment partie des "anges" de la marque de lingerie Victoria’s Secret.

Dans un livre paru le mois dernier, où elle raconte sa vie, elle explique la façon dont elle gérait le fait de défiler en petite tenue: "Durant les 5 premières années, j’étais à l’aise avec le fait de défiler en lingerie, mais au fur et à mesure que le temps avançait, cela me plaisait de moins en moins d’être photographiée en marchant avec juste un bikini ou un string", écrit-elle. "Donnez-moi une queue, une cape, des ailes, s’il vous plaît, n’importe quoi pour me couvrir un petit peu".

En 2006, s’est posée la question de renouveler son contrat ou non. "Je me trouvais dans un autre stade de ma vie, et je n’étais pas sûre de vouloir continuer à travailler là", révèle-t-elle. Pour en avoir le cœur net, elle a utilisé une méthode assez surprenante : elle a plié deux petits bouts de papier, où étaient inscrits les mots "oui" et "non", et les a placés dans une tasse de thé vide. "J’ai fermé les yeux et je me suis dit : quel que soit le morceau de papier que je tire, ce sera la meilleure décision". Elle a alors tiré le "non", et s’est sentie en paix avec cette décision, car c’était la réponse qu’inconsciemment, elle souhaitait donner…

Vos commentaires