En ce moment
 

Lady Gaga s'effeuille sur le tapis rouge du gala du Met et se retrouve en sous-vêtements: la vidéo de son incroyable arrivée

Lady Gaga s'effeuille sur le tapis rouge du gala du Met et se retrouve en sous-vêtements: la vidéo de son incroyable arrivée
©Belga

Lieu traditionnel de toutes les extravagances, le gala du Met, événement mondain de l'année aux Etats-Unis, s'est surpassé lundi, des quatre tenues successives de Lady Gaga à la robe chandelier de Katy Perry. Ils avaient tous en tête le "Camp", le thème de la nouvelle exposition du Metropolitan Museum, qui doit inspirer, chaque année, les invités de ce dîner hors normes. Le "Camp", c'est l'outrance, l'humour, la défiance, une culture qui s'est structurée sous l'influence de la communauté homosexuelle des XIXe et XXe siècles.

Il n'en fallait pas plus pour pousser les curseurs bien au-delà de ce qui s'était jamais vu au gala du Met, pourtant théâtre de plus d'un coup d'éclat ces dernières années. Arrivée la première après la grande prêtresse du gala, Anna Wintour, Lady Gaga a réalisé un numéro, avec danseurs, multiples montées et descentes des marches, mais surtout quatre tenues différentes, toutes signées Brandon Maxwell.

En mode effeuillage, elle est passé d'une immense robe rose dont les danseurs ont fait claquer la traîne gigantesque dans le vent, à une autre robe, de bal noire asymétrique, puis une robe fourreau rose, pour finir en sous-vêtements noirs et dentelle.

Les quatre tenues étaient portées les unes au-dessus des autres, chaque transformation étant saluée par les cris de la foule amassée de l'autre côté de la Cinquième avenue. L'opération a pris, au total, environ 15 minutes, du jamais vu pour une montée des marches.

Vos commentaires