En ce moment
 

Le clip "Fever" d'Angèle et Dua Lipa dévoilé: un clip où n'apparaissent que des femmes, pourquoi? (vidéo)

Le clip
(c) Instagram : @dualipa
 
 

Ça y est ! Le clip d'Angèle et Dua Lipa est sorti ce vendredi 6 novembre à 14h tapantes. A l'occasion de la sortie du clip de leur duo, les deux chanteuses se sont confiées dans une interview accordée au site 20Minutes. 

Elles reviennent ensemble sur l'histoire du clip et sur leur belle complicité. "Tout ce qui transparaît dans le clip, c'est réel", annonce Angèle. "Rien n'est joué." Les deux femmes se sont vraiment découvertes, elles qui ont tant de choses en commun : le même âge, le même métier, et une passion dévorante pour les chiens. 

Un clip 100% féminin, mais réalisé par des hommes

Dans le clip, tourné à Londres en pleine nuit, seules des femmes apparaissent. La chanteuse britannique Dua Lipa explique pourquoi : "On voit des femmes faire des métiers jugés non-conventionnels pour elles dans le sens où ils seraient censés être masculins. Il y a, je pense, la volonté de casser la stigmatisation, d’aller dans le sens de l’inclusivité. Etre entourée de femmes rend les situations tellement plus sûres, notamment en soirée. Les choses sont tellement plus simples et insouciantes parce que vous n’avez pas à vous inquiéter d’autres facteurs."

Autre point commun entre les deux stars : leur féminisme. Sans surprise, le clip leur ressemble. "Le clip est une utopie", précise Angèle. "Il montre deux jeunes femmes dans la rue, qui s’amusent, ne se posent aucune question. Comme on sait, les temps sont difficiles et c’est aussi un rêve. C’est peut-être l’idée que les réalisateurs Pierre et Clément ont voulu exprimer."

"Ma dernière fête"

Le clip rappelle des moments qui peuvent paraître lointain : la fièvre du samedi soir, les sorties, les verres entre amies. Un tournage inoubliable pour Angèle. "C’était un peu lunaire de se retrouver à tourner ce clip dans le froid, dans les rues de Londres, en pleine nuit. Il y avait quelque chose de très excitant. On a beaucoup rigolé. Ça m’a fait du bien, ça faisait longtemps que je n’avais plus tourné. (...) Ce tournage, c’était ma dernière sortie, ma dernière « fête », je ne l’oublierai pas de sitôt."

Voici le clip : 

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.



 

Vos commentaires