En ce moment
 

Roulades, dessin et ukulélé: les passagers de SpaceX partagent leur vie dans l'espace en direct

Roulades, dessin et ukulélé: les passagers de SpaceX partagent leur vie dans l'espace en direct
Les passagers de la mission Inspiration4 de SpaceX, (de gauche à droite) Christopher Sembroski, Jared Isaacman, Sian Proctor and Hayley Arceneaux, depuis leur vaisseau dans l'espace, le 17 septembre -
 
 

Les touristes spatiaux volant actuellement en orbite autour de la Terre à bord d'un vaisseau de SpaceX ont partagé un morceau de leur quotidien dans l'espace vendredi, en se livrant à quelques roulades et en faisant retentir des notes de ukulélé en direct.

L'heure de leur retour sur Terre a par ailleurs été annoncée: ils doivent amerrir dans l'océan Atlantique, au large des côtes de la Floride, samedi à 23H06 GMT (19H06 sur la côte Est américaine).

Les quatre passagers d'Inspiration4 -- le milliardaire Jared Isaacman et trois autres Américains -- ont décollé mercredi soir depuis la Floride, pour ce qui constitue la première mission orbitale ne comportant aucun astronaute professionnel. Ils volent actuellement plus loin que la Station spatiale internationale, à une vitesse de 28.000 km/h.

"Nous nous rendons compte de notre chance", a déclaré Jared Isaacman, le commandant de cette mission qu'il a lui-même affrétée, en payant des dizaines et des dizaines de millions de dollars à SpaceX.

"Nous consacrons tout notre temps actuellement à de la recherche scientifique, et un peu de ukulélé", a-t-il plaisanté.

L'un des passagers, Chris Sembroski, a joué durant quelques secondes de cet instrument. Cet objet, avec d'autres emportés à bord, doit être mis aux enchères à leur retour, au bénéfice de l'hôpital pédiatrique de St Jude (Memphis, Tennessee).

C'est cet établissement qui a soigné une autre passagère, Hayley Arceneaux, lorsqu'elle était enfant et malade du cancer. Elle y travaille aujourd'hui en tant qu'assistante médicale.

"Hayley est une championne pour faire des roulades", a ri Sian Proctor, également du voyage, alors que celle-ci s'exécutait pour la caméra. "Elle fait des roulades depuis que nous sommes arrivés en orbite."

"Je dois dire que c'est très amusant, et ça nous permet de soulever des choses très lourdes sans problème", a ajouté Hayley Arceneaux, 29 ans.

Sian Proctor, qui a gagné son siège à bord en créant un site de vente en ligne mêlant art et espace, a quant à elle montré un dessin réalisé à bord: la capsule dans laquelle ils se trouvent, nommée Dragon, tirée par un vrai dragon vers l'espace.

L'équipage récolte en outre des données destinées à mieux comprendre l'effet de l'environnement spatial sur de complets novices, grâce à des échantillons de sang, des tests de leurs capacités cognitives...

Les passagers ont par ailleurs "partagé leur expérience" avec Tom Cruise depuis l'espace, a annoncé vendredi le compte officiel de la mission Inspiration4. "Maverick, vous pouvez être notre ailier quand vous voulez", déclare le tweet.

Maverick est le surnom du pilote d'élite incarné par Tom Cruise dans le film "Top Gun".

L'année dernière, l'ancien administrateur de la Nasa sous Donald Trump, Jim Bridenstine, avait annoncé un projet de film en apesanteur, avec Tom Cruise, à bord de la Station spatiale internationale.

Aucun détail n'a toutefois été livré pour le moment sur le projet, qui devrait se faire en coopération avec SpaceX.


 




 

Vos commentaires