En ce moment
 

Libérée de sa tutelle, Britney Spears s’en prend violemment à Christina Aguilera

Libérée de sa tutelle, Britney Spears s’en prend violemment à Christina Aguilera
© BELGA IMAGE
 
Britney Spears, Christina Aguilera
 

Britney Spears, libérée de sa tutelle depuis le 12 novembre dernier, s’en est violemment prise à son ancienne amie Christina Aguilera sur les réseaux sociaux. La chanteuse lui reproche en effet son manque de soutien pendant sa période de tutelle. "Refuser de parler quand on connaît la vérité équivaut à un mensonge", a estimé Britney Spears.

Après treize années de tutelle et des mois de procédures et de rebondissements, Britney Spears est désormais une femme libre. Elle possède en effet à nouveau le contrôle de sa vie, comme l’avait d’ailleurs souligné son avocat à la sortie du palais de justice le 12 novembre dernier : "Ce qui attend Britney, et c'est la première fois qu'on peut dire ça depuis une décennie, ne dépend que d'une seule personne : Britney", s’était réjoui Mathew Rosengart.

Et puisqu’elle peut maintenant faire tout ce que bon lui semble, elle a aussi la liberté de dire ce qu’elle pense. C’est ce qu’elle n’a pas hésité à faire ce samedi 20 novembre sur son compte Instagram. La chanteuse s’en est violemment prise à son ancienne amie Christina Aguilera.

La raison ? Elle lui reproche son manque de soutien pendant la période durant laquelle elle était sous tutelle. Cela survient alors que Christina Aguilera était invitée à réagir à propos de la fin de la tutelle de Britney Spears lors de l’avant-première du film House of Gucci. Elle a d’abord tenté d’esquiver la question avant d’être sauvée par son manager : "On ne répond pas à ces questions", a-t-il décrété. Christina Aguilera a tout de même dit : "Je suis heureuse pour elle", avant de partir.

Cette séquence n’a visiblement pas plu à Britney Spears qui s’est empressée de la repartager dans sa story sur Instagram et de commenter : "J'aime et j'adore tous ceux qui m'ont soutenu... Mais refuser de parler quand on connaît la vérité, c'est l'équivalent d'un mensonge !!! 13 ans dans un système corrompu et abusif, mais pourquoi est-ce un sujet si difficile à aborder pour les gens ? C'est moi qui l'ai vécu !!! Toutes les personnes qui se sont exprimés et m'ont soutenue, merci... Oui, je compte !!!"

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

 

 

 




 

Vos commentaires