En ce moment
 

Mika dénonce en photo l'homophobie dont il est victime

Mika dénonce en photo l'homophobie dont il est victime
 
Mika
 

Le chanteur a répondu avec classe et intelligence à l'acte ignoble dont il a été victime.

Il y a quelques heures, Mika évoquait sur Twitter l'homophobie dont il est victime. Alors qu'une série d'affiches annonçant l'un de ses concerts à Florences étaient posées en Italie, celles-ci ont été taguées avec l'inscritpion "Frocio", soit "Pédé" en italien. Les yeux du chanteur ont même été tagués en noir.

Les fans de la star se sont rapidement révoltés face à cette intolérance. Après un bref silence, Mika est sorti de sa réserve pour dénoncer en photo l'acte gratuit.  "J’avais effectivement vu cette photo et mon première reflexe a été de ne rien dire… Je pensais que c’était mieux d’igno­rer ces mots odieux que je connais bien", explique-t-il dans un italien parfait.

"Mais vous avez raison, il faut rompre le silence. Je n’ai pas peur de ceux qui me discrimine.nt Personne ne doit avoir peur d'eux. L’amour fait ce qu’il veut", conclut-il, en faisant référence à l'une de ses chansons.

Pour faire un véritable pied de nez à ses détracteurs, Mika a même fait du cliché l'image de fond de sa page Twitter. La meilleure façon de répondre à la bêtise humaine, avec classe et intelligence.

mika1

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

 

 




 

Vos commentaires