En ce moment
 

Miley Cyrus dévastée par la mort de son chien: elle lui a écrit cette chanson (vidéo)

Miley Cyrus dévastée par la mort de son chien: elle lui a écrit cette chanson (vidéo)
© Instagram Miley Cyrus
 
Miley Cyrus
 

La dernière chanson de Miley Cyrus est un hommage à son chien disparu, Mary Jane. Le chien de la pop star qu'elle a adopté en 2012, est décédé ces derniers jours après une lutte d'un an contre le cancer.

Vendredi 8 janvier, la chanteuse a dévoilé "Mary Jane 5EVR" sur sa page Instagram, une chanson sur laquelle elle a travaillé pendant plusieurs années et qu'elle a commencée dans sa maison de Malibu détruite par un incendie.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.


"Beaucoup de choses ont changé au fil du temps. Surtout moi", écrit-elle à propos des origines de la chanson. "La musique est ma médecine. Cette chanson tourne autour de la perte et du chagrin d'amour. Ce que je vis actuellement après la mort de Mary Jane. MJ était une vraie reine. Elle portait sa grâce, sa dignité et sa gentillesse comme une couronne. Elle ne sera jamais oubliée et elle nous manquera à jamais. La connaître, c'est l'aimer. Cela a été un honneur pour moi d'être sa mère et sa meilleure amie."

La chanteuse de "Midnight Sky" a annoncé la mort de Mary Jane, âgée de 10 ans, sur les réseaux sociaux plus tôt dans la semaine. "Notre connexion était purement DIVINE. Un amour incomparable", a-t-elle confié.

La star est très proche de ses animaux de compagnie. Son album de 2015, réalisé en collaboration avec The Flaming Lips et Her Dead Petz, contient "Pablow The Blowfish", une chanson touchante sur son poisson adoré. Et en 2019, elle a publié un hommage à son cochon Bubba Sue, avec lequel elle est apparue en  couverture du magazine Paper.

COVID-19 Belgique : où en est l’épidémie ce vendredi 8 janvier ? 


 

 




 

Vos commentaires