En ce moment
 

Nabilla revient sur sa césarienne: "C'est très dur psychologiquement, j'en ai bavé"

Nabilla revient sur sa césarienne:
©Instagram @Nabilla
 
Nabilla
 

Nabilla sort tout juste de l’hôpital après une opération de la poitrine. Elle revient sur le traumatisme des opérations pour le corps et le temps nécessaire pour s’en remettre. Elle se souvient de sa césarienne pour la naissance de Milann.

Nabilla a du mal à se remettre de son opération chirurgicale. Elle s’est fait opérer de la poitrine pour corriger son problème de prothèse mammaire suite à la naissance de Milann. Dans sa story Snapchat, elle revient sur le traumatisme d’une opération sous anesthésie pour le corps, notamment celui de sa césarienne.

"La césarienne c’est une très lourde opération, on en parle pas assez. C’est dur aussi psychologiquement parce que on n’a pas envie d’être différentes des autres femmes, on veut donner la vie de manière naturelle par voie basse. On se dit: ‘Pourquoi moi, pourquoi je suis différente?’ Et voilà, moi j’ai mis du temps à l’accepter. Parce que j’avais envie d’accoucher comme à la télé. Ça n’a pas du tout été possible. Après quand il s’agit de la santé de l’enfant on ne réfléchit pas hein. On m’aurait dit : ‘Faut vous ouvrir de la tête aux pieds.’ J’aurai dit: ‘Ouvrez-moi.’ C’est mon fils. C’est lui avant tout."

Les douleurs post-partum sont également difficiles. "Sur le coup, quand on n’est pas préparée, pour se remettre d’une césarienne on a très très mal, la cicatrice tire, on se sent pas bien, on a eu une anesthésie. Y a un contre coup. Moi j’en ai vraiment bavé."

 




 

Vos commentaires