En ce moment
 

Norman Thavaud: sa petite amie accusée de n'être RIEN D'AUTRE qu'un support publicitaire vivant (vidéo)

Norman Thavaud: sa petite amie accusée de n'être RIEN D'AUTRE qu'un support publicitaire vivant (vidéo)
Capture Instagram @martha_gambet
 
 

Le nom de Martha Gambet ne vous dit peut-être rien, et pourtant, la jeune femme cumule 266.000 followers sur son compte Instagram, de quoi l'élever au rang d'influenceuse.

Âgée d'une trentaine d'années, Martha a été découverte en premier lieu par les fans du youtubeur Norman Thavaud, avec qui elle est en couple depuis 2017. Aujourd'hui maman de deux filles, dont une issue de sa relation avec le comédien, la jeune femme a désormais sa propre notoriété. Une notoriété qui pousse les marques à s'intéresser à elle. 

Malheureusement, plusieurs internautes sont lassés d'être la cible de publicités en suivant son profil. C'est le cas sur sa dernière vidéo, où elle utilise le prétexte d'une visite de son appartement pour faire une publicité d'une marque d'électroménager. Les internautes ne sont pas tendres avec elle: "On a pas tous le même confinement", "J'en peux plus de ce placement de produit", "Ca paye bien les placements de produits.. go travailler pour gagner un SMIC", peut-on lire en commentaire de sa publication.

"Je vous invite à ne pas me suivre"

La jeune maman ne perd pas son temps à supprimer les commentaires haineux, mais elle a tout de même réagi au commentaire d'un internaute nommé "tidjy" qui disait: "C'est bien d'avoir du fric sans rien foutre (ah si! Essayer des produits dont on touche une commission). Profitez bien!". 

Martha a donc pris la peine d'y répondre: "Cher Monsieur, je suis née à Biarritz, j’y ai vécu toute ma vie et je suis très heureuse de pouvoir aller chez moi dans notre maison de famille quand nous en avons l’opportunité. Je n’ai pas à me justifier sur mon argent ni comment j’en gagne, ni ce que j’en fais auprès de quiconque. Si mon contenu vous dérange je vous invite à ne pas me suivre et à ne pas polluer mon espace de commentaires qui est un espace de bienveillance."

L'influenceuse ne retient donc personne, et les internautes sont effectivement libres de s'en aller, si son contenu ne leur plait pas. Heureusement, parmi les réactions de haine et de rejet, Martha peut compter sur le soutien de fans bienveillants: "Je kiffe ce genre de vidéo un peu décalée. Trop belle votre maison, j’adore l’espace bureau. Et j’adore aussi ta robe", dit une jeune fille. "Mais fermez-la les jaloux bordel. Vivez votre vie, faites pas chier les autres. Cordialement. Bonne journée. Merci. Au revoir", conseille Florian, tandis qu'une autre la compare à une actrice bien de chez nous: "Tu es trop belle, on dirait Virginie Efira!

COVID 19 en Belgique: où en est l'épidémie ce mercredi 11 novembre ?

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires