En ce moment
 

Nouveau rebondissement: un premier testament de Johnny prévoyait des "compensations monétaires" pour Laura et David

Nouveau rebondissement: un premier testament de Johnny prévoyait des

L’émission "Sept à Huit" a eu accès à un premier testament du rockeur rédigé en 2011, en Suisse. Celui-ci ne déshéritait pas Laura Smet et David Hallyday.

Johnny n’aurait pas toujours souhaité exclure Laura et David de son héritage. C’est ce que révèle un testament rédigé par le rockeur en Suisse, en 2011. "Jean-Philippe Smet dispose qu'en cas de décès, les compensations des parts réservataires de ses enfants seront exclusivement d'ordre monétaire", indique le texte.

Le Taulier aurait donc changé d’avis entre 2011 et l’écriture d’un deuxième testament en 2014. Deux mois après la mort de leur père, Laura Smet et David Hallyday ont contesté ces dernières dispositions qui les déshériteraient.

Johnny Hallyday a "pris toutes les décisions concernant sa succession avec toutes ses facultés mentales et son libre-arbitre", a affirmé l’avocat de Laeticia, Me Ardavan Amir-Aslani, assurant que le chanteur n’était pas "manipulé".

Un premier round judiciaire est prévu ce jeudi 15 mars devant le tribunal de grande instance de Nanterre.

Vos commentaires