En ce moment
 

Nouvelles révélations sur la relation entre Meghan Markle et Kate Middleton: "Des tensions devaient survenir"

Nouvelles révélations sur la relation entre Meghan Markle et Kate Middleton:
 

Dans son dernier livre "An Intimate Memoir from Queen Mary to Meghan Markle", Tom Quinn a fait de nouvelles révélations sur la relation qu’entretiennent les duchesses de Cambridge et de Sussex. La reine Elisabeth II aurait joué les médiatrices entre les deux femmes pour apaiser les tensions.

La relation entre la duchesse de Sussex et la duchesse de Cambridge n’a pas toujours été rose. C’est ce qu’affirment certains employés et proches de la famille royale depuis des mois. L’auteur Tom Quinn, qui prétend avoir des contacts avec des employés de haut rang du palais de Buckingham, affirme même que la reine a dû intervenir à plusieurs reprises pour "essayer d’arrêter les querelles" entre les deux jeunes femmes et apaiser les tensions. Des disputes qui ont fait couler beaucoup d’encre dans les journaux britanniques et qui ont fait l’objet de nombreux livres.

Dans son dernier livre, "An Intimate Memoir from Queen Mary to Meghan Markle", Tom Quinn souligne même que ces tensions ne pouvaient être évitées. "Au début, les couples s'entendaient bien - William et Harry ont toujours été proches - mais il y avait inévitablement des tensions", révèle-t-il. Une source proche va même plus loin dans les explications. "William et Harry ont toujours été attirés par des femmes confiantes et fortes parce qu'ils ont perdu leur mère tôt." Avant d'ajouter: "Kate était très chaleureuse envers Meghan quand elle est arrivée. Mais des tensions devaient survenir parce que Meghan devait inévitablement accepter que, bien qu'elle soit une duchesse, elle ne soit pas mariée au prochain roi". La source a continué: "Je pense qu'elle a trouvé cela difficile à gérer et bien qu'Harry ait adoré leur cottage dans le parc du palais de Kensington, Meghan et consciente qu'il était minuscule par rapport au vaste complexe d'appartements où vivent Kate et William. Harry n'a rien à prouver. Meghan a tout à prouver. C'est le problème."

Les auteurs de la biographie "Finding Freedom", Carolyn Durand et Omid Scobie, affirment au contraire que les tensions viendraient des princes William et Harry. Selon eux, le prince Harry a souhaité prendre ses distances après s’être senti étouffé par son frère.

Le palais de Buckingham a toujours nié les rumeurs concernant ces tensions.

 

Vos commentaires