En ce moment
 

Pamela Anderson dévoile le contenu des LETTRES SECRÈTES échangées avec l'ex d'Adil Rami, où elle découvre qu'il mène une double vie

Pamela Anderson dévoile le contenu des LETTRES SECRÈTES échangées avec l'ex d'Adil Rami, où elle découvre qu'il mène une double vie
 

La saga de l'été continue, avec le triangle amoureux Pamela Anderson, son (ex)petit ami le footballeur Adil Rami, et l'ex-compagne et mère des enfants de celui-ci, Sidonie Biémont.

Le 25 juin, Pamela quittait subitement son compagnon, après avoir découvert qu'il menait une double vie, entre elle et son ex-compagne. Après deux ans de relation, Pamela a découvert le pot-aux-roses après un échange avec Sidonie Biémont. Pour montrer au monde entier la véracité de ses propos, et à quel point Adil Rami l'a manipulée, elle vient de publier l'entièreté des échanges avec Sidonie Biémont, réalisés sans qu'Adil Rami ne le sache. Le journal Public a traduit les premières lettres, où les deux femmes réalisent qu'elles aiment un manipulateur et un menteur. 

Première lettre, envoyée par Pamela Anderson à Sidonie Biémont

Salut S. C’est Pamela - Désolée de te contacter de cette façon. J’ai essayé de t’envoyer un message via mon Instagram mais je crois que tu m’as bloquée ou… ce n’est pas grave. Je te contacte via le compte dédié à mon chien Zeus. Tes enfants l’adorent. J’ai demandé à Adil (depuis 2 ans) si je pouvais te rencontrer. Aller boire un café. Je sais ce que c'est d’être une mère célibataire. Et j’ai toujours été amicale avec les copines de mes ex ou n’importe qui proche de mes enfants. C’est normal. Mais- si tu es mal à l’aise, je le comprends. Si jamais tu as besoin de moi, s’il te plaît appelle-moi. Je suis souvent à Paris (Sidonie Biémont vit à Paris, ndlr). Je n’ai jamais voulu me mettre entre vous. J’ai toujours encouragé Adil à essayer de faire marcher les choses entre vous. C’est dur pour moi de penser qu’il est loin de sa famille. Quitter mon premier mari a été une épreuve terrible. Je sais que c’est incroyablement dur. Et il y aura toujours un lien important entre vous. Et les enfants sont le plus important. Peut-être que j’ai été capable d’aider Adil à grandir un peu d’une certaine façon mais il vit dans sa bulle. Entre nous les femmes, nous pouvons parfois donner le meilleur sens des choses. Je n’ai pas de secrets, je voulais juste te contacter pour voir si tu vas bien. Je préfère être honnête. Il sera tellement furieux que je t’envoie ça. J’ai aussi demandé à Feda ton numéro mais elle a dit qu’elle doit te demander à toi et à Adil en premier. Je ne veux pas causer de problèmes, juste aider. J’espère qu’Adil verra ses enfants plus. Et que si tu me rencontres, tu seras plus confiante. J’ai élevé 2 beaux garçons seule, sans nounou, j’étais une guerrière. Merci de lire ça. Je te souhaite le meilleur. Sincèrement. P. 

Première réponse de Sidonie Biémont

Salut P. J’apprécie vraiment ton message, en tant que femme et en tant que mère. C’est vrai que seuls nos enfants importent maintenant. Je veux juste qu’ils soient bien que cela soit à Paris ou à Marseille. Ce que je ne comprends pas du tout… c’est qu’est-ce qu’Adil te dis ?? Juste pour être honnête : Nous nous sommes séparés en juin 2016 - comme tous les étés nous nous retrouvions généralement ensemble - ensuite j’apprends dans la presse qu’il a fait ta rencontre, tout comme ma famille et mes amis. Assez choquée et triste… Ensuite, durant environ 1 an et demi, nous avons continué à nous voir en tant comme des amoureux, il était vraiment discret et me disait qu’il allait mettre fin à tout ça très bientôt.
Ensuite, début 2019 nous avons arrêté notre « liaison » car je pense que je mérite mieux que d’être cachée et traitée ainsi. Encore avant ses vacances il m’a dit de surveiller la presse car il allait bientôt mettre fin à votre relation car il nous aimait nous et que sa famille lui manque. Mais la vérité est que j’en peux plus. J’ai juste besoin de lui en tant que père, qu’il soit là pour nos bébés. Je suis vraiment blessée et j’ai suivi une longue thérapie mais sérieusement cet homme a un grand cœur mais un problème avec les mensonges, et évidemment des problèmes de confiance de soi. Il m’a juré que nos enfants ne te rencontrerai jamais. Il m’a dit que vous ne viviez pas ensemble. Il m’a dit que tout était politique et qu’il ne pouvait rien faire. Et a ensuite admis qu’il a merdé et qu’il se sentait comme un idiot. Bref, n’hésite pas à me téléphoner ou à venir me rencontrer à Paris et je souhaite vraiment d’être heureuse. S. 

Deuxième lettre, envoyée par Pamela Anderson à Sidonie Biémont


Chère S. Je suis tellement désolée. Je vis avec lui depuis 2 ans. Je n’ai jamais rencontré un homme comme ça. Qui vit plusieurs vies. Je suis sous le choc. Je suis tellement désolée pour toi et tes garçons. Je le quitte. Pour de bon cette fois. C’est trop ahurissant pour moi. J’ai essayé de le quitter 10 fois mais il a toujours trouvé le moyen de me trouver et de me supplier de revenir. Il disait toujours que quand il se rend à Paris, toi tu es en déplacement. Très juvénile. Narcissique en fait. Personne n’est parfait. Mais c’est effrayant. Mais je suis si heureuse d’être en contact avec toi. C’est un réel soulagement. Je me sens mieux désormais. C’est blessant. Il ne mérite vraiment aucuns maux de cœur. Je serais à Paris ce week-end, si tu veux me voir, juste pour tout clarifier. Tu as de magnifiques enfants. Je les ai rencontrés - et tu as fait un excellent travail seule. Ce sont de petits gentlemen. J’aimerais juste savoir mieux parler français. Je n’ai pas besoin de t’ennuyer avec des détails… Il a un gros gros problème avec les mensonges. Et je n’ai jamais été à l’aise avec l’idée d’être avec un homme qui a deux jeunes jumeaux. Je ne peux pas imaginer la tristesse d’être abandonné comme cela. Mais il m’a assuré qu’il m’aimait, qu’il voulait m’épouser. Seigneur. Merci mon Dieu cela n’est pas arrivé. Tu dois rester dans sa vie. C’est le père de tes enfants. Mais tu peux être sûre. Je ne lui parlerai plus et je ne serai plus proche de lui. Peut-être vous pouvez trouver un moyen de guérir ensemble et de vous réconcilier. Il m’a beaucoup blessée - physiquement et mentalement. Je n’en peux plus. Cela fait tellement de bien de t’entendre, alors je peux avancer et sortir de ce terrible jeu humiliant. Je te souhaite le meilleur. Je suis désolée si je t’ai causé un mal de cœur. Tu es une femme magnifique. Merci de me répondre. Amour. P. 

Sur son site, Pamela Anderson publie sans filtre ces lettres et les suivantes.

 

Vos commentaires