En ce moment
 

Quand Pierre Bellemare évoquait sa double vie amoureuse: "Devenu bigame, je jonglais avec les horaires"

Quand Pierre Bellemare évoquait sa double vie amoureuse:

Pierre Bellemare, personnalité très populaire de la radio et de la télévision, est mort samedi à 88 ans, suscitant une avalanche d'hommages, dans le monde des médias et de la part de nombreux anonymes.

Il y a quelques années, il révélait, dans une autobiographie, des détails surprenants de sa vie privée. Dans "Ma vie au fil des jours", paru en 2016, il explique qu’alors qu’il était marié depuis 1946 à Micheline Grillon, qui lui a donné deux enfants (l’animateur Pierre Dhostel et Françoise Louis Bellemare), il a rencontré, en 1960 (il avait alors 31 ans), une autre femme, alors âgée de 18 ans.

Cette femme, c’est Roselyne Bracchi, avec qui il a fini sa vie. L’animateur raconte avoir vécu une double vie durant 12 ans, cachant cette relation extraconjugale à sa femme tout le long. "Claquemuré dans ma double vie, ne trouvant pas la moindre échappatoire, j’attendais sans doute inconsciemment qu’un événement vienne bousculer mon existence et m’oblige à réagir", explique-t-il dans son autobiographie, dont plusieurs médias reprennent des extraits.

Et ce qui viendra bousculer cette existence, c’est la grossesse de Roselyne. En 1970, elle donne naissance à Maria Pia, issue de sa relation avec Pierre Bellemare. "Devenu bigame, je jonglais avec les horaires pour tenter d'être présent dans mes deux foyers", reconnaît-il. Mais la situation ne lui plait guère: "Cette double vie, loin de me satisfaire, m’enfermait dans un sentiment de culpabilité et de duplicité insupportable", reconnaît-il.

Il est alors temps de clarifier la situation. En 1972, Pierre Bellemare décide de quitter Micheline et de vivre à plein temps avec Roselyne, celle qu’il a choisie et ensuite épousée. "En 21 ans de mariage, jamais elle n’avait imaginé que je puisse la tromper", explique-t-il, précisant que le peu de moyens de communication de l’époque ont sans doute facilité les choses.

Micheline est décédée en 2013.

Vos commentaires