En ce moment
 

Renaud a frôlé la mort à Bruxelles: "J'ai eu très peur"

Renaud a frôlé la mort à Bruxelles:
 
Renaud
 

Lors de l’enregistrement de son nouvel album à Bruxelles, Renaud était au plus bas. Le célèbre chanteur français a frôlé la mort à cause de son addiction à l’alcool.

Le célèbre chanteur français, Renaud a accordé une interview au Parisien à l’occasion de la sortie de son nouvel album "Toujours debout". Durant l’interview il avoue avoir frôlé la mort lorsqu’il était à Bruxelles: "En arrivant au studio ICP à Bruxelles, en septembre pour enregistrer l'album, je n'ai pas réussi à chanter. J'étais très mal, je titubais, je vomissais, j'avais des vertiges. Je suis allé voir un addictologue."

À l’époque, Renaud buvait énormément d’alcool, au moins un litre de pastis par jour et cela a eu des conséquences sur sa santé. Suite aux examens le docteur lui a annoncé que son taux de potassium était dans "le rouge" et l’a prévenu : "Vous risquez un arrêt cardiaque aujourd'hui, demain ou dans huit jours."

Un résultat qui a provoqué un déclic pour l’interprète du "Mistral gagnant" : "J'ai eu très peur. J'ai arrêté de boire aussi sec".

Suite aux résultats, le chanteur devait rester trois jours à l’hôpital, mais son séjour s’est rapidement prolongé : "Ils m'ont gardé quinze jours, sous perfusion de potassium. J'en ai profité pour faire la totale, IRM, scanners, je suis en pleine forme. Je n'ai jamais passé une période aussi longue de ma vie sans une goutte d'alcool."


 

 




 

Vos commentaires