En ce moment
 

Thierry Samitier, héros de "Nos chers voisins", accusé de harcèlement sexuel par deux actrices

Thierry Samitier, héros de

Deux comédiennes, qui partageaient l'affiche avec Thierry Samitier, accusent celui-ci de violences sexuelles. La pièce de théâtre s'est arrêtée suite à ces déclarations.

Thierry Samitier, connu des téléspectateurs pour son rôle dans "Nos chers voisin", est accusé par deux comédiennes d'être l'auteur de propos et gestes déplacés. Celles-ci lui donnaient la réplique dans la pièce de théâtre "Boeing Boeing". Elles ont déposé une main courante contre lui.

Les faits remonteraient à octobre 2018. Inès, 39 ans, décrit à nos confrères de Mediapart un comportement inapproprié, notamment dans les loges : "J'étais penchée pour accéder au miroir. Thierry est arrivé derrière et a collé son sexe contre mes fesses en me disant : 'Pourquoi t'as peur de moi?' avec un ton pervers et il riait". L'acteur aurait également tenté de l'embrasser à la machine à café.

Alice, 35 ans, relate des faits similaires. "Au début, c'était des compliments, sauf qu'il a commencé à être tactile", dit-elle. La jeune femme explique que, tout en lui déclarant qu'elle était "une actrice fantastique", "il avait collé son sexe au niveau de (ses) fesses" en pleine rue.

Franck Leboeuf, membre de la troupe, soutient les deux actrices dans leur démarche. L'ex footballeur raconte qu'un soir, Alice est sortie de scène précipitamment après avoir exhorté Thierry Samitier à ne pas mettre sa langue dans sa bouche lors de leurs scènes de baiser.

Avertie, la production a essayé de remplacer Thierry Samitier par un autre acteur, mais s'est dite "coincée" par des raisons contractuelles. "Je me suis effondrée quand je l'ai appris. Je me suis mis à trembler, à pleurer, je ne pouvais pas jouer trois heures plus tard", raconte Alice, qui a posé un arrêt maladie de quinze jours, comme Inès.

Toutes les représentations de la pièce ont finalement été annulées. Thierry Samitier dément ces accusations et se dit "énormément blessé".

Vos commentaires