En ce moment
 

Trois ans après sa terrible agression, un ancien candidat de Koh-Lanta témoigne: "Ils m’ont fracassé le crâne à coups de pied" (vidéo)

Ce mercredi 20 août marquait un anniversaire très sombre pour Cyril, candidat de la dernière saison de Koh-Lanta. Il y a 3 ans, il était agressé dans les rues de New York et a failli perdre la vie.

Si vous avez regardé la dernière saison de Koh-Lanta, vous n’avez pas pu passer à côté de Cyril. Membre de l’équipe des rouges, il est rapidement devenu le binôme de Maud, candidate belge et gagnante de l’émission. Toujours souriant et de bonne humeur, le Français a pourtant un lourd passé. Ce mercredi 20 août, il a décidé d’en parler sur son compte Instagram.

"ATTENTION, images qui peuvent choquer", prévient Cyril dans un premier post sur Instagram. "Aujourd’hui, cela fait trois ans que j’ai survécu à une agression qui a failli me coûter la vie." Un texte qui accompagne une vidéo dans laquelle Cyril explique ce qu’il a vécu. "Je me suis fait agressé par un gang. C’est une initiation de gang. On prend le premier venu dans la rue et on le tabasse à mort. Moi, ce n’est pas passé loin. Je dois ma vie uniquement à l’intervention d’un anonyme qui a prévenu la police. C’est elle, en arrivant, qui a fait fuir mes agresseurs. J’ai eu beaucoup de chance dans mon malheur. C’est aussi pour ça que je veux témoigner et dire qu’il ne faut jamais rester passif face à ce genre de chose. Si vous voyez quelque chose, vous n’avez pas besoin d’intervenir physiquement mais au moins, intervenir pour faire réagir, ça peut changer le cours d’une vie."

Cyril explique qu’avant son agression, il répondait à un "texto". "Je ne suis pas rentré dans le métro pour ne pas être sans réseau. Je me suis arrêté en haut des marches du métro. Si j’avais continué, rien ne me serait arrivé. Ils sont arrivés à quatre, m’ont encerclé, j’ai rapidement réalisé que la situation allait s’envenimer. J’ai tenté de partir une première fois du coin où ils m’avaient bloqué sans succès. C’est ma deuxième tentative plus musclée qui a lancé les hostilités." Rapidement, Cyril se retrouve inconscient. Il explique aujourd’hui ne pas se souvenir des coups qu’il a reçus. "C’est une chance de ne pas se souvenir, pas de cauchemar ou traumatisme à ce niveau-là."

---

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

---

Dans une deuxième vidéo, Cyril explique qu’il est tombé dans le coma. "J’ai eu beaucoup de mal à m’en remettre, il m’a fallu au moins un an avant de m’en remettre complètement. Ils m’ont fracassé le crâne à coups de pied. Quand je me suis réveillé du coma, on m’a dit que j’étais passé très près d’une catastrophe. J’aurais pu rester dans le coma, être paralysé ou mourir." Cyril a subi une chirurgie au niveau du crâne. "J’ai été trépané. On a ouvert ma boîte crânienne pour en faire sortir l’hémorragie qui compressait mon cerveau." Malgré une intervention très rapide des secours, Cyril a gardé des séquelles pendant plusieurs mois. "Je n’ai perdu que l’odorat, ou plutôt une odeur fantôme s’est installée jour et nuit dans ma vie. Tous les jours, en toute situation, la même odeur de graisse chaude. J’étais atteint de vertiges, crises d’épilepsie, perte de la mémoire immédiate… J’ai dû faire de la rééducation chez une orthophoniste. Ma vie a été mise entre parenthèses à cette période."

Toutes ces difficultés ont donné envie à Cyril de se battre pour "remettre ma vie sur des rails". C’est à ce moment-là qu’il a rencontré son compagnon, Thomas. "Il a insisté pour qu’on se voit alors que je n’avais pas du tout en tête l’intention de me mettre en couple. Cet amour m’a évidemment permis de guérir et m’a donné envie de me surpasser."

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

---



Cyril explique dans un troisième post qu’il ne s’est jamais apitoyé sur son sort. "J’ai toujours pris ça comme une chance de vie. Cela me rappelle que, tous les jours, j’ai la chance d’être en vie. J’ai la chance d’être là et de vivre des choses incroyables."

---

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

---

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires