En ce moment
 

Une chroniqueuse de TPMP balance son porc (vidéo)

Sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, les chroniqueurs ont débattu sur l'actualité du jour: la condamnation de Sandra Muller, initiatrice du hashtag "Balance ton porc". Ils ont ensuite partagé leurs propres vécus en tant victime du harcèlement au travail.

Ce mercredi 25 septembre, Cyril Hanouna a reçu Eric Brion, cible du hashtag "Balance ton porc" sur le plateau de TPMP. Le lancement de ce hashtag avait été lancé par Sandra Muller il y a deux ans pour dénoncer les actions d’Éric Brion. Néanmoins, ce mercredi, celle-ci a été condamnée par le tribunal de Paris pour diffamation. Elle devra verser 15.000 euros de dommages et intérêts à l’ex patron d’Equidia, qu’elle accusait de harcèlement.

C’est dans ce contexte que les chroniqueurs de TPMP ont d’abord partagé leurs expériences en tant que victime de harcèlement. C’était notamment le cas de Kelly Vedovelli, Géraldine Maillet, Isabelle Morini-Bosc et Christine Kelly. Mais cette dernière en a étonné plus d’un.

En tant que jeune journaliste, elle a raconté qu’elle avait quitté son travail à cause des agissements d’un homme un peu trop tactile. Un travail qu’elle a quitté au bout de 3 jours sans même être payée. 

Elle raconte ensuite une histoire beaucoup plus choquante. Elle révèle qu’en voulant travailler dans une grande chaine, elle a subi un entretien d’embauche plus que surprenant avec une personnalité connue. "Au bout de 5 min, la personnalité sort son sexe". Elle se remémore ce que l’homme en question lui aurait déclaré : "Je suis amoureux de vous, regardez l’effet que vous me faîtes".

Prétextant que son mari l’attendait, la jeune femme est partie en courant, pensant ne jamais avoir le job. "Finalement je l’ai eu et j’étais très contente d’avoir résisté mais c’était humiliant". Malgré cette expérience traumatisante, la jeune femme n’a pas voulu donner de noms.

Vos commentaires