En ce moment
 

Une histoire d'accent bruxellois: Le Grand Jojo raconte une anecdote croustillante sur Annie Cordy

 
 

Annie Cordy est décédée ce vendredi soir à l'âge de 92 ans. La mort de l'artiste belge a profondément attristé le milieu du spectacle francophone. Le Grand Jojo, l'un des chanteurs qui a côtoyé Annie Cordy au cours de sa carrière, s'est exprimé ce samedi sur le plateau du RTL INFO 19H.

Le Grand Jojo a notamment confié une anecdote survenue il y a déjà de nombreuses années, mais qu'il a gardé en mémoire. Une histoire qui tourne autour de l'accent bruxellois que lui et Annie Cordy partageaient. "Un jour, je reçois un coup de téléphone de Paris. On me dit 'Je voudrais parler à monsieur L'Ange'. Je dis que je ne connais pas. Il me dit 'Mais si si, Annie Cordy a donné votre téléphone et votre nom pour tourner'", explique Le Grand Jojo.

En réalité, la personne appelait car l'équipe de production d'un film de Louis De Funès avait besoin d'un acteur belge. Le Grand Jojo poursuit son anecdote. "Elle avait marqué sur un papier 'le lange'. Le lange, ça veut dire 'le grand'. Les Parisiens ils ont dit 'monsieur L'Ange', et moi je croyais que c'était une caméra cachée. Donc j'ai refusé, je croyais que c'était un gag", confie le chanteur belge.

Le Grand Jojo explique que cette petite histoire a nourri de nombreux moments de rire entre les deux artistes. "Après on en a bien rigolé. Avec son accent elle disait: "Eh ben ket, t'as refusé?!". Et je disais "Ben oui, j'ai raté le coche", voilà".




 

Vos commentaires