En ce moment
 

"Cela a pris 2 secondes à la Reine d'Angleterre pour décider que le prince Harry ne participerait pas aux commémorations du 11 novembre"

(c)ISOPIX
 
Meghan et Harry
 

C'était peut-être l'image du prince Harry et de Meghan la plus révélatrice de l'année 2020. En tous les cas, elle en disait long sur l'état de leur nouvelle relation avec le reste de la famille royale.

Lui, vêtu d'un costume sombre avec un coquelicot rouge et ses médailles militaires, elle, dans une longue robe noire. Leur attitude était grave, main dans la main, alors qu'ils traversaient le cimetière national de Los Angeles en ce dimanche du Souvenir pour rendre hommage aux morts.

Dans ce qui a été considéré comme un coup publicitaire (et maladroit), le couple avait choisi de publier ces photos parce que le prince Harry avait vu sa demande de déposer une couronne au cénotaphe de Londres en son nom ce jour-là refusée.

Cette histoire lors de sa publication dans la presse - et elle n'a pas été publiquement corrigée parce que la famille royale estimait fermement qu'il était irrespectueux de transformer l'acte de commémoration de la nation en une dispute familiale - affirmait que les responsables du palais avaient pris la décision sans discusion avec l'illustre grand-mère du prince Harry.

Mais, selon de nouvelles révélations du Daily Mail, c'est la Reine, seule, qui était derrière ce refus et il lui a fallu "deux secondes" pour trancher.

Et la source de développer au Daily Mail: "Le dimanche du souvenir est sacro-saint en ce qui concerne l'agenda de Sa Majesté. C'est l'une des dates les plus importantes de son calendrier et rien n'est fait à son insu".

"Les articles suggéraient que le prince Harry avait été une fois de plus écarté par les conseillers du Palais et que c'était mesquin. Mais c'était la décision de la Reine".

Et de révéler la position de la monarque: "Bien qu'elle ait une énorme admiration pour les réalisations du prince Harry à la fois dans et hors de l'armée, cela a été considéré comme un exemple de son manque de compréhension de ce que cela signifie pour lui d'être un membre de la famille royal inactif."

"La Reine est très fermement d'avis que vous ne pouvez pas choisir ce que vous faites en ce qui concerne l'institution. Soit vous en faites partie - soit vous êtes absent."

Cette semaine Harry et Meghan ont lancé leur nouveau site Web dans lequel ils déclarent leur mission: "construire un monde meilleur".

Harry se décrit sur cette interface comme "le fils de sa mère" et a d'ailleurs partagé une photo de lui avec sa défunte mère. Les observateurs remarqueront il n'y a aucune photographie ou mention de son père Charles.

Beaucoup voient cela comme une indication de la distance entre Harry et sa famille, bien que le prince de Galles ait travaillé dur pour maintenir de bonnes relations avec son plus jeune fils.

 CORONAVIRUS EN Belgique : où en est l’épidémie ce lundi 4 janvier ?

 




 

Vos commentaires