En ce moment
 

"La Reine avait confié Meghan à son assistante préférée, Samantha, mais l'épouse du Prince Harry ne voulait rien entendre"

(c)Isopix
 
Meghan & Harry
 

Lors de son interview choc réalisée avec l'animatrice américaine Oprah Winfrey, Meghan Markle a confié comme elle se sentait isolée à Buckingham Palace. Elle a détaillé que personne ne lui a expliqué comment croiser les jambes ou qu'elle a dû elle-même googler les paroles de l'hymne britannique, en gros qu'elle n'avait bénéficié d'aucun soutien au sein de la famille royale...

Ses confidences auraient horrifié les aides du palais, selon le Daily Mail. En effet, dès son arrivée au Royaume-Uni, Meghan aurait été aidée par toute une série de grands mentors royaux, mais, apparemment, "la fiancée du prince Harry ne voulait écouter" personne.

Le personnel en question a révélé qu'il avait été "blessé" par ses propos tenus devant le monde entier. 

Une source a déclaré au Daily Mail: "Il est très malhonnête de faire une telle généralisation. Il y avait une équipe brillante d’assistants très expérimentés et fidèles pour les aider. Malheureusement, Meghan et Harry étaient prêts à n'écouter personne. Et c'est la vérité."

La Reine aurait persuadé son ancienne secrétaire privée adjointe de longue date, Samantha Cohen, extrêmement populaire au palais de travailler pour le couple. 

Une source du palais explique que Samantha était jusque là presque le bras droit de la Reine: "La Reine lui a donné Sam, son plus fiable et son plus sûr atout."

Au fil des réunions, Meghan a montré son désintérêt face à une équipe qui était là pour l'aider à s'adapter. "Elle n'en faisait qu'à sa tête et ne voulait rien entendre", révèlent les sources du palais...

 




 

Vos commentaires