En ce moment
 

"L'attitude hollywoodienne "tout feu tout flamme" de Meghan Markle n’était pas compatible avec le palais royal"

(c)ISOPIX
 
 

La duchesse de Sussex, 38 ans, qui vit actuellement à Los Angeles dans le manoir pharaonique de 18 millions de dollars de Tyler Perry avec le prince Harry, 35 ans, et leur fils Archie, 13 mois, se serait rapidement mise à dos le staff chargé de faciliter sa transition en tant que membre de la famille royale. C’est ce qu’affirment les journalistes d'investigation Dylan Howard et Andy Tillett dans leur prochain livre Royals At War.

Alors fiancée au Prince, Meghan est pleine de bonne volonté avec son énergie "de la côte ouest''qui comprenait des réveils à 5 heures du matin, mais qui "bombardait par SMS" son staff qu'elle avait l'habitude de rendre fou.

Un ancien membre de son staff a déclaré aux auteurs:"Meghan peut être difficile. Elle a des normes de vie très élevées et a l'habitude de travailler dans un environnement hollywoodien. Cependant, dans la maison royale,le degré de respect est différent que celui d'Hollywood."

Meghan se précipitait pour soutenir des organisations caritatives sans prendre en compte les détails de son patronage, selon le livre qui cite un ancien membre de son staff: "Tout était trop précipité, sans recherches appropriées. Elle avait une attitude tout feu tout flamme, très hollywoodienne.''

Ses exigences rigoureuses ont entraîné un roulement de personnel "important''. Cinq membre de son personnel ont soit rendu leur démission, soit demandé leur mutation après le mariage de l’actrice avec le prince Harry en mai 2018.

Une officière supérieure de la protection des femmes aurait quitté sa fonction après avoir été exaspérée parce que Meghan "ignorait les conseils de sécurité pour s'aventurer dans des situations à risque''.

Très vite, l'actrice américaine a trouvé les contraintes de la royauté frustrantes - en particulier la ligne de conduite qui veut que les membres de la famille royale restent diplomatiquement impartiaux et ne livrent pas leurs opinions. En septembre 2019, le prince Harry et Meghan Markle se sont libérés des aides du palais et ont embauché la firme de relations publiques Sunshine Sachs, dont les clients incluent Leonardo DiCaprio et Jennifer Lopez.

Howard a déclaré à propos de cette décision: "Des sources du palais m'ont dit qu'à ce stade, c'était la goutte qui débordait du vase.""

"Le Palais est dirigé par une hiérarchie de conseillers, aides et assistants qui détiennent le véritable pouvoir". Une fois que Meghan s'est libérée de ces cordes, il n'y avait plus moyen de revenir."

Shawn Sachs et Keleigh Thomas Morgan, qui représentait la duchesse quand elle était actrice dans la série américaine Suits, l'ont guidée à travers des sujets très médiatisés, comme celui d'être l'éditrice invitée du magazine Vogue.

Sunshine Sachs est considérée comme l'une des meilleures sociétés de gestion de crise aux États-Unis et a été nommée meilleure entreprise de relations publiques par le New York Observer en 2014. Fondée en 1991, elle emploie environ 185 personnes et compte parmi ses clients des sociétés prestigieuses telles que Microsoft et eBay.




 

Vos commentaires